S'abonner

Tarifs agressifs pour le Nissan Interstar

Publié le 21 mai 2024

Par Robin Schmidt
3 min de lecture
Le constructeur japonais a dévoilé les tarifs de la nouvelle génération de son grand fourgon : à partir de 35 800 euros HT. L'Interstar s'affiche ainsi 4 200 euros de moins que son jumeau français, le Renault Master. Les prix des versions électriques seront annoncés prochainement.
nissan interstar
Le nouveau Nissan Interstar sera proposé avec trois motorisation diesel de 130, 150 et 170 ch, avant que des versions électriques viennent également compléter la gamme. ©Nissan

Nissan se relance sur le segment des grands fourgons avec le nouvel Interstar. Le clone du Renault Master, qui s’est écoulé à 2 121 unités en 2023 sur le marché français, nous revient donc pour une nouvelle génération, dont les livraisons interviendront à la fin de l’été 2024.

 

Comme son jumeau français, le nouveau Nissan Interstar est produit en France, dans l’usine de Batilly (54), près de Metz. Le fourgon japonais se montre toutefois nettement moins onéreux, puisque les prix de ses motorisations diesel débutent à 35 800 euros HT, soit 4 200 euros de moins que le Master.

 

A lire aussi : Le nouveau Renault Master restera-t-il l’utilitaire préféré des professionnels ?

 

La gamme sera également complétée par des versions 100 % électriques. Une première pour le constructeur nippon dans cette catégorie, même si les détails techniques et les tarifs de ce grand fourgon électrique n'ont pour l'heure pas encore été dévoilés.

 

Trois motorisations diesel

 

Le nouvel Interstar offre le choix entre trois motorisations dCi de 130, 150 et 170 ch. Le premier moteur est uniquement associé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports, tandis que les deux autres disposent en plus d’une boîte automatique à neuf rapports.

 

En ce qui concerne les différentes configurations, le grand fourgon de Nissan est disponible en deux longueurs et deux hauteurs. Trois niveaux de finition sont également proposés : Acenta, N-Connecta et Tekna.

 

En entrée de gamme, le nouvel Interstar est notamment équipé de feux avant à LED automatiques, de radars de recul et d'une radio DAB avec connexion USB. De son côté, la finition N-Connecta offre en plus des feux de route automatiques, ainsi qu’un écran central tactile de 10,1 pouces, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto.

 

L'Interstar dispose de la même planche de bord orientée vers le conducteur que le Renault Master. ©Nissan

 

Enfin, la Tekna vient quant à elle ajouter une caméra de recul, des capteurs avant, arrière et latéraux, un chargeur sans fil pour smartphone, une climatisation automatique et une cloison isolée. Toutes les finitions embarquent néanmoins de série de nombreux dispositifs d’aide à la conduite, tels que le freinage d'urgence en marche avant, l'avertissement de somnolence ou encore le système de surveillance de la pression des pneus.

 

A lire aussi : Nissan change de braquet avec le nouvel Interstar

 

Le nouvel Interstar peut d'ores et déjà être commandé dans le réseau Nissan dans ses versions diesel, à partir de 35 800 euros HT en L2H2 (130 ch), de 39 900 euros HT en L3H2 (150 ch) et de 40 800 euros HT en L3H3 (150 ch). Elles bénéficieront par ailleurs de la garantie constructeur de cinq ans ou 160 000 kilomètres, propre à Nissan.

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle