S'abonner
Journal des Flottes

Bornes de recharge : Bump débute le déploiement dans une filiale de Geopost

Publié le 22 février 2023

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Dans le cadre d'un accord de fourniture de bornes de recharge signé avec Geopost, Bump vient de démarrer le déploiement sur un site logistique lyonnais de la filiale C Chez Vous. A terme, 60 équipements serviront pour des véhicules lourds partout en France.
Bump fournisseur de borne
A terme, 60 bornes vont être mises en service par Bump dans la filiale de Geopost. (©Bump)

La connexion a été faite et les premiers véhicules de livraison peuvent se brancher. Bump a annoncé, le 22 février 2023, avoir mis en service les deux premières bornes de recharge promises à Geopost. Pour le compte du logisticien, le spécialiste des équipements haute puissance doit se concentrer sur la filiale C Chez Vous (CCV).

 

Le déploiement a débuté à Lyon (69). A terme, Bump aura installé 60 stations de recharge rapide à travers la France. Dans tous les cas de figure, les bornes serviront à des véhicules lourds. CCV opère une flotte de véhicules de 3,5 tonnes, notamment des Renault Master ZE e-tech. Au cumul, ceux-ci effectuent 350 tournées. Il y a donc un enjeu d'efficience fort derrière le contrat entre Geopost et Bump.

 

A lire aussi : L'Etat va verser 38 millions d'euros pour le déploiement de bornes haute puissance

 

"Déterminés à minimiser l’impact de nos activités sur l’environnement, nous sommes heureux de nous appuyer sur Bump pour déployer une offre de recharge électrique fiable et simple à utiliser. Et ainsi accélérer l’électrification de notre flotte de camions", déclare Dominique Chapoton, directeur d’exploitation de CCV. Depuis 2018, le groupe auquel il appartient s'est engagé dans la voie de la décarbonation du transport. Le logisticien vise le net-zéro carbone en 2040, soit dix ans avant l'échéance fixée par les accords de Paris.

 

Avant le début de ce nouveau chapitre, Bump comptait 500 bornes de recharge rapide active chez des partenaires en France. La moitié du parc exploité se trouvant en région parisienne. La société fondée en 2020 par François Oudot et Franç̧ois Paradis a levé 180 millions d’euros en septembre 2022. Une somme destinée à financer la croissance exponentielle. Bump ambitionne de mettre 2 000 bornes en service cette année. A horizon 2030, son réseau national devra compter 25 000 bornes.

 

Bump vers un nouveau rôle

 

Le fournisseur de borne de recharge rapide devrait rapidement refaire parler de lui. Des contrats avec des exploitants de flotte de poids lourds ou de bus se profilent. Ces entreprises ont souhaité s'équiper de stations pour leurs besoins croissants. "Les prix du gaz a augmenté de 300 % et l'électricité de 100 %, rappelle François Oudot. De fait, nous redevenons compétitifs aux yeux des gestionnaires de flottes qui calculent en TCO".

 

Outre les chiffres, il est question d'évolution de la prestation. A la demande de plus en plus forte de gestionnaires de flottes, Bump envisage de proposer un service de supervision des bornes. La direction étudie actuellement un modèle économique viable.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle