S'abonner
Constructeurs

Peugeot revient sur ses positions

Publié le 10 octobre 2003

Par Alexandre Guillet
6 min de lecture
Peugeot a renoncé au projet de licence de marque d'entretien et de réparation courante qui devait être proposée aux agents ne satisfaisant pas aux critères de réparateur agréé. Les 2 900 agents Peugeot auront le choix entre cette première option et un contrat de réparateur agréé secondaire....
...

Il y a tout juste un an, interrogé sur l'avenir du réseau de 2 900 agents, Peugeot assurait : "il n'est pas question de proposer un contrat de réparateur agréé secondaire". A l'après-vente, les agents devaient donc être logés à la même enseigne que les concessionnaires (JA n°809). Toutefois, sachant que tous ne pourraient satisfaire aux critères de sélection du contrat de réparateur agréé Peugeot, le constructeur expliquait : "Afin qu'ils [les agents] puissent garder un lien avec Peugeot, nous proposerons une nouvelle licence de marq[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle