S'abonner
Constructeurs

Nouveau challenge pour Pescarolo Sport

Publié le 30 avril 2004

Par Marc David
6 min de lecture
La saison 2004 marque le début d'une nouvelle étape pour Pescarolo Sport. La page se tourne pour l'écurie d'Henri Pescarolo. Après quatre saisons d'une aventure humaine et sportive intense avec Peugeot, le partenariat mené dans le cadre du programme d'Endurance (avec pour meilleur...
La saison 2004 marque le début d'une nouvelle étape pour Pescarolo Sport.
La page se tourne pour l'écurie d'Henri Pescarolo. Après quatre saisons d'une aventure humaine et sportive intense avec Peugeot, le partenariat mené dans le cadre du programme d'Endurance (avec pour meilleur...
La saison 2004 marque le début d'une nouvelle étape pour Pescarolo Sport. La page se tourne pour l'écurie d'Henri Pescarolo. Après quatre saisons d'une aventure humaine et sportive intense avec Peugeot, le partenariat mené dans le cadre du programme d'Endurance (avec pour meilleur...
...résultat une 4e place acquise lors de l'édition 2000 des 24 Heures) s'est achevé comme prévu l'hiver dernier. En revanche, comme on le sait, la collaboration entre le quadruple vainqueur des 24 Heures du Mans (en 33 participations) et le Lion continue sur d'autres terrains puisque Pescarolo Sport a reçu la mission de faire gagner les coupés 406 Silhouette "officiels" engagés par la marque dans le championnat de France de Supertourisme. Mission qui, soit dit en passant, se présente au mieux puisque Soheil Ayari se positionne déjà en leader du championnat après ses deux victoires lors du rendez-vous de Nogaro, manche d'ouverture de la saison... Le V6 Peugeot a laissé place au V10 Judd Ainsi, pour remplacer le V6 issu de la 607 qui équipait ses prototypes, les "Verts" se sont-ils tournés vers la firme britannique Judd et son nouveau V10 de 5 litres. Issu de la F1, ce superbe bloc à 72° au centre de gravité très bas est une évolution du moteur 4 litres qui a démontré de belles qualités de performance et de fiabilité lors des deux dernières éditions des 24 Heures du Mans ; qualités encore améliorées cette saison grâce à une augmentation de cylindrée de 1 000 cm3 et à un régime de rotation abaissé. Mais, surtout, outre sa puissance de plus de 600 ch à 7 800 tr/mn (avec les brides de 32,7 mm), ce moteur offre un couple très avantageux de 61,5[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle