S'abonner
Constructeurs

No cars without ESP*

Publié le 4 février 2005

Par Tanguy Merrien
8 min de lecture
A l'occasion des 10 ans de l'ESP (Electronic Stability Programm), la direction générale de la division châssis et systèmes du groupe Bosch, direction présidée par Jean Dufour, a réussi à persuader les ermites du centre de recherche et développement et d'essais du centre de Vaitoudden, au Nord de...
...la Suède, de nous ouvrir leurs portes. Récit. Obtenir cette autorisation n'était pourtant pas chose aisée, les ingénieurs qui occupent cette contrée de Laponie craignant plus le froid dans le dos que leur procurent nos appareils photo et autres enregistreurs que le froid polaire qui les entoure. En effet, pour les néophytes en géographie, le cercle polaire se situe à peine à 100 km de cette charmante presqu'île hantée pas les rennes, quelques Lapons et les ingénieurs de chez Bosch. Un lieu très étudié pour des tests grandeur nature en freinage d'urgence et dérapage, stabilité et tenue de route ! Bosch dispose d'ailleurs de sept autres centres d'essais dont le groupe s'enorgueillit à juste titre et qui répondent à deux critères essentiels et principaux : tester la saison froide comme la saison sèche jusqu'aux conditions les plus extrêmes et être présents au plus proche de leurs marchés. D'où l'implantation aux USA, au Japon, en Europe ou encore en Chine. Les pistes d'essais des constructeurs s'ajoutant à leurs terrains de "jeux" ! Alors pourquoi fêter les 10 ans de l'ESP à Vaitoudden, à 10 km d'Arjeplog ? Tout simplement parce que ce centre d'essais de Bosch est tout nouveau et offre désormais des combinaisons beaucoup plus variées. Le centre d'essais de Vaitoudden C'est en décembre 2003 que Sa Majesté le Roi Charles XVI Gustave de Suède inaugura les nouvelles pistes d'essais de Bosch en présence de nombreux visiteurs tels les constructeurs automobiles, sans doute plus friands des perspectives offertes par le complexe que par les royales allocutions. Ceci pour préciser l'importance accordée aux investissements réalisés (20 millions d'euros) et aux résultats attendus dans le cadre des innovations technologiques de sécurité et de confort pour l'automobiliste. Le site, s'étendant sur 4,2 km2, comprend [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle