S'abonner
Constructeurs

Microcar

Publié le 12 juin 2009

Par Tanguy Merrien
3 min de lecture
Cela n'arrive pas tous les jours : l'an passé, le petit monde de la voiture sans permis a été secoué par le rachat d'une marque par une autre ! En effet, Microcar est à présent partie intégrante du groupe Ligier. Un événement dû à la volonté de l'ancien propriétaire...
...Bénéteau de se concentrer sur son métier d'origine, les bateaux de plaisance. Le regroupement des numéros deux et trois du marché donne naissance au groupe DrivePlanet, de dimension comparable à Aixam. D'évidence, des économies d'échelle, notamment via une politique d'achats en commun, seront à l'ordre du jour à l'avenir. Microcar a en tout cas un passé et une histoire similaires à ceux de Ligier, les débuts de l'activité "mini-voiture" remontant à 1981. La société basée en Vendée, à Boufféré, vient par ailleurs de renouveler sa gamme, avec le lancement de la toute récente M Go. Destinée à prendre la suite des MC1 et MC2, son esprit "automobile" a été largement peaufiné, compte tenu de la concurrence relevée qui s'exerce dans le secteur. Assez grande (3,03 m de long pour 1,51 m de large), la M Go a des lignes qui évoquent un peu la Mercedes Classe B et présente un aménagement intérieur particulièrement bien pensé. Sur le haut de gamme SXI (13 600 euros), on retrouve ainsi un essuie-glace arrière automatique (en marche arrière si le balai avant est actionné), l'indicateur d'entretien, la remontée des vitres depuis la télécommande de centralisation, le cloisonnage complet du coffre pour diminuer le bruit ou le plafonnier de coffre nomade. Une somme d'efforts conséquente, conjuguée à l'habituelle traque des bruits émis, en particulier par le moteur bicylindre Yanmar. Cela dit, on peut s'attendre sans se tromper à voir très prochainement le Lombardini "DCI" s'implanter sous son capot. Car les synergies entre Ligier et Microcar ont déjà démarré, avec l'arrivée toute récente d'un break "semi-utilitaire", le Car Go. Cette nouveauté de circonstance n'est autre que la Ligier Optimax, légèrement relookée à la mode maison. Pour autant, dans l'immédiat, l'ancienne gamme poursuit encore sa route, uniquement en version longue Highland, pour ceux qui recherchent un volume de coffre plus important. C'est aussi pour l'instant le seul modèle de la gamme Microcar à être proposé en déclinaison 4 places. Animé par le Lombardini essence de 20 ch à injection électronique, ce quadricycle lourd nécessite comme tous ses congénères de posséder un permis B1 pour le conduire (ou d'avoir obtenu le code de la route avant le 1er avril 1999). Un mot enfin de l'offre purement utilitaire : sur cette niche de marché, les synergies internes ont aussi porté leurs fruits. Version maison du camion Bellier, l'éphémère Sherpa a déjà cédé sa place à un nouveau M Pro. Ce dernier n'est autre que le Ligier X-Pro produit en Italie…

Photo : Microcar MC Highland

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle