S'abonner
Constructeurs

Michel Leclerc ? Ce n’est qu’un début

Publié le 10 octobre 2003

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Les nouveaux contrats traduisent l'immobilisme des constructeurs. Le risque ? Que le changement vienne de l'extérieur. C'est vrai : il rêve et les choses ne vont pas se passer comme il l'entend. Pas tout de suite en tout cas. Mais il faut bien admettre que ce que propose Monsieur...
Les nouveaux contrats traduisent l'immobilisme des constructeurs. Le risque ? Que le changement vienne de l'extérieur.
C'est vrai : il rêve et les choses ne vont pas se passer comme il l'entend. Pas tout de suite en tout cas. Mais il faut bien admettre que ce que propose Monsieur...
Les nouveaux contrats traduisent l'immobilisme des constructeurs. Le risque ? Que le changement vienne de l'extérieur. C'est vrai : il rêve et les choses ne vont pas se passer comme il l'entend. Pas tout de suite en tout cas. Mais il faut bien admettre que ce que propose Monsieur...
...Michel Leclerc, à savoir une libéralisation (presque) absolue du commerce automobile, accompagnée de fortes remises, correspond bien à une attente primordiale des consommateurs. Si l'on en avait envie, on pourrait d'ailleurs leur demander leur avis, tout simplement… sans tourner autour du pot. Une seule question suffirait, du type : "Si vous pouviez choisir entre une forte remise et un accueil triomphal, plein de sourires et de services dans des locaux somptueux, où effectueriez-vous votre achat ?" Il n'y aurait sans doute que quelques maso-snobs, aficionados du slogan "Viens chez moi, c'est plus cher !", pour choisir la deuxième formule. Monsieur Michel Leclerc n'a pas bien lu le règlement européen ; mais il est possible que les faits lui donnent raison avant même qu'un nouveau règlement ne vienne remplacer celui-ci. Les constructeurs et les réseaux officiels sont en train de perdre l'occasion de se rénover, dans le cadre d'une réglementation raisonnable : c'est de là [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle