S'abonner
Constructeurs

Les victimes passent à l’offensive

Publié le 3 juin 2005

Par Tanguy Merrien
2 min de lecture
Différents automobilistes, qui se disent victimes des régulateurs de vitesse de leurs véhicules Renault, se sont regroupés en association afin d'être plus efficaces dans leur combat judiciaire. De nombreuses expertises sont toujours en cours. Au fil des semaines, ce qu'il...
...faut bien dénommer l'affaire des régulateurs de vitesse prend toujours plus d'ampleur. Et ce pour au moins trois raisons. D'une part, et malheureusement, les accidents qui seraient dus à ces fameux régulateurs s'additionnent les uns aux autres. D'autre part, les victimes s'organisent, les procédures judiciaires se multiplient. Enfin, les non-réponses de Renault entretiennent la polémique et nourrissent toutes les interrogations. La principale évolution dans ce dossier réside dans la farouche[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle