S'abonner
Constructeurs

Les réseaux de marque en reconquête

Publié le 20 juillet 2007

Par Alexandre Guillet
2 min de lecture
Conscients d'avoir trop longtemps délaissé le marché du vitrage, les marques et leurs réseaux tentent aujourd'hui de combler leur retard sur les spécialistes. Sur le vitrage à proprement parler (hors optiques), on estime la part de marché des constructeurs entre 35 et 40 %, contre 50 à 55 %...

        Conscients d'avoir trop longtemps délaissé le marché du vitrage, les marques et leurs réseaux tentent aujourd'hui de combler leur retard sur les spécialistes. Sur le vitrage à proprement parler (hors optiques), on estime la part de marché des constructeurs entre 35 et 40 %, contre 50 à 55 %...
Conscients d'avoir trop longtemps délaissé le marché du vitrage, les marques et leurs réseaux tentent aujourd'hui de combler leur retard sur les spécialistes. Sur le vitrage à proprement parler (hors optiques), on estime la part de marché des constructeurs entre 35 et 40 %, contre 50 à 55 %...
...pour les spécialistes, et 10 % pour les carrossiers indépendants. "Sur les optiques, nous détenons environ 50 % des parts de marché", précise Hervé de Labriffe, directeur Pièces et Services du groupe Volkswagen France, avant d'ajouter : "Dans les deux cas, nous pouvons légitimement prétendre à 60 %, voire 65 %, des parts de marché". Reste à "intéresser"[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle