S'abonner
Constructeurs

L’actualité automobile de la semaine du 12 au 16 juin

Publié le 23 juin 2006

Par Alexandre Guillet
11 min de lecture
  FRANCEManufacturiers Inquiétudes dans l'usine Kléber de Toul L'annonce de l'arrêt, d'ici à l'automne, de la fabrication de 700 000 pneumatiques pour utilitaires légers par an inquiète les salariés de l'usine Kléber de Toul (Meurthe-et-Moselle). "Ces...
  FRANCEManufacturiers 
Inquiétudes dans l'usine Kléber de Toul
L'annonce de l'arrêt, d'ici à l'automne, de la fabrication de 700 000 pneumatiques pour utilitaires légers par an inquiète les salariés de l'usine Kléber de Toul (Meurthe-et-Moselle). "Ces...
  FRANCEManufacturiers Inquiétudes dans l'usine Kléber de Toul L'annonce de l'arrêt, d'ici à l'automne, de la fabrication de 700 000 pneumatiques pour utilitaires légers par an inquiète les salariés de l'usine Kléber de Toul (Meurthe-et-Moselle). "Ces...
...productions, qui représentent environ un cinquième du volume annuel du site (3,3 millions d'unités prévues en 2006), ne devraient pas être remplacées puisque nous savons que les nouvelles gammes ne seront pas produites à Toul. Dans le même temps, la filiale du groupe Michelin dope son usine proche de Hambourg, en Allemagne, et investit en Roumanie, en Hongrie et en Pologne. Ces sites auront le potentiel pour absorber nos volumes actuels sans difficulté", explique le secrétaire adjoint du comité d'entreprise.> Les EchosCarburant Les prix des carburants modifient les comportements La hausse continue des prix des carburants entraîne une modification des comportements des français, qui ne renoncent pas à la voiture, mais qui en réduisent l'utilisation et qui privilégient les modèles sobres.> Le Parisien   MONDEBourse Palmarès des entreprises automobiles selon leur capitalisation Toyota occupe la neuvième place du classement des 500 premières sociétés mondiales suivant leur capitalisation boursière. DaimlerChrysler est 106e, Honda 112e, Nissan 122e, BMW 180e, Renault 225e, Volkswagen 261e, Hyundai 389e et Fiat 500e.   EUROPEConstructeurs L'Acea rejette la demande d'adhésion de Toyota L'Acea a rejeté la demande d'adhésion de Toyota. Le constructeur japonais tente depuis deux ans d'intégrer l'Association des constructeurs d'automobiles européens, se définissant comme "une entreprise européenne à part entière" : "Nous sommes déçus de cette décision car nous estimons être une véritable entreprise européenne, avec plus de 20 000 salariés dans nos différents sites de production et de recherche et développement", a déclaré Toyota. > Financial TimesContrefaçon 5 à 10 % des pièces détachées sont contrefaites Dans l'Union européenne, 5 à 10 % des pièces détachées automobiles sont contrefaites. Celles-ci proviennent principalement d'Asie et des pays de l'Est, mais aussi du bassin méditerranéen (Espagne, Italie, Maroc, Portugal et Tunisie). Pour les seules pièces de carrosserie, le préjudice financier est évalué à 70 millions d'euros chez Peugeot et de 90 à 130 millions chez Renault. "En Europe, on estime aujourd'hui que la contrefaçon affecte 5 à 10 % du chiffre d'affaires du commerce de pièces détachées, mais cela peut aller beaucoup plus loin, selon le degré de pugnacité des autorités locales : ce niveau atteint 30 % au Proche-Orient et 80 % au Nigeria", indique Jean-Claude Hanus, directeur juridique de PSA Peugeot-Citroën.En France, le nombre de pièces contrefaites saisies est passé de 3 000 en 2004 à 45 000 l'an dernier, a annoncé Philippe Kearney, sous-directeur de la direction générale des douanes. "Il ne s'agit plus seulement des parties visibles des voitures, comme les capots ou pare-brise, mais aussi de composants mécaniques, tels que les arbres de transmission ou des[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle