S'abonner
Constructeurs

La reprise est cachée au coin de la rue

Publié le 30 janvier 2004

Par Alexandre Guillet
8 min de lecture
Face à une conjoncture générale très délicate, les constructeurs automobiles n'ont pas pu jouer le rôle d'exception. Les campagnes de recrutement ont donc été modestes en 2003. Pour 2004, si tout le monde s'accorde à pronostiquer une légère éclaircie, la prudence reste de mise. Points de repères...
Face à une conjoncture générale très délicate, les constructeurs automobiles n'ont pas pu jouer le rôle d'exception. Les campagnes de recrutement ont donc été modestes en 2003. Pour 2004, si tout le monde s'accorde à pronostiquer une légère éclaircie, la prudence reste de mise. Points de repères...
Face à une conjoncture générale très délicate, les constructeurs automobiles n'ont pas pu jouer le rôle d'exception. Les campagnes de recrutement ont donc été modestes en 2003. Pour 2004, si tout le monde s'accorde à pronostiquer une légère éclaircie, la prudence reste de mise. Points de repères...
...sur le marché français.

"L'année 2004 sera l'année de l'emploi", ont déclaré, qui avec détermination qui avec gravité, le président de la République Jacques Chirac et le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin. Pour cette cause, nous accepterions bien volontiers de se laisser aller à croire à la fonction illocutoire du langage, mais trêve de vœux pieux mâtinés de chamanisme, cette affirmation semble pour l'heure en décalage avec la réalité. En effet, la plupart des indicateurs concernant le marché d[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle