S'abonner
Constructeurs

Investissement publicitaire : l’heure de la rationalisation

Publié le 12 janvier 2007

Par Tanguy Merrien
5 min de lecture
En 2006, les constructeurs ont investi environ 1,8 milliard d'euros, soit 10 % du marché publicitaire global. En observant une veille budgétaire significative et en privilégiant une communication de proximité. Signe des temps ? "Notre société vit dans l'autophobie",...
En 2006, les constructeurs ont investi environ 1,8 milliard d'euros, soit 10 % du marché publicitaire global. En observant une veille budgétaire significative et en privilégiant une communication de proximité. Signe des temps ? "Notre société vit dans l'autophobie",...

...lance Eric Trousset, directeur marketing du Pôle Investissements Publicitaires de TNS Media Intelligence. "Pollution, insécurité routière, saturation du trafic… la voiture est accusée de tous les maux", poursuit-il. Autre facteur aggravant pour le secteur automobile, les ventes de véhicules n'ont pas été à la hauteur des espérances des constructeurs cette année. Hausse du prix des carburants, pouvoir d'achat en berne, moral des consommateurs très bas… les raisons sont nombreuses. Les marques ont donc redoublé d'efforts pour inciter le [...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle