S'abonner
Constructeurs

Grecav : un sourire pour repartir !

Publié le 16 juin 2006

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Les minis en aluminium italiennes se repoudrent le nez pour le printemps. L'occasion de poursuivre la relance de la marque en France, engagée depuis l'an passé. Chose promise, chose due ! Comme nous l'annoncions à l'été 2005, le premier constructeur italien de minivoitures...
...n'est pas resté inactif, et lance dès juin prochain une gamme Eke sensiblement revampée.Si l'heure n'est pas encore au lancement d'une deuxième génération, la flexibilité de l'outil de production étant moindre par rapport à la concurrence (ABS ou polyester), la présentation récente d'une gamme restylée témoigne des efforts de la marque pour relancer son activité à l'export.Un nouveau départ d'autant plus crucial quand on sait la sinistrose vécue sur le marché italien, aux contours toujours plus ou moins nébuleux (5 à 6 000 voitures l'an passé selon nos interlocuteurs), mais indiscutablement marqué par le coup de frein réglementaire qu'a été un temps la fameuse "Pattentino", depuis vidée de sa substance.Le choc a été rude, permettant simplement à Grecav de conforter son statut de leader national, avec un volume de vente certes inférieur à Aixam, Ligier et Microcar (de l'ordre de 1 200 véhicules), mais sans commune mesure avec ses compatriote[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle