S'abonner
Constructeurs

Grand Prix des Etats-Unis : A l’heure des comptes

Publié le 1 juillet 2005

Par Marc David
4 min de lecture
A défaut d'amener une réponse tangible sur le plan technique, les événements d'Indianapolis permettent toutefois de bâtir certaines hypothèses. "Les équipes Michelin regrettent profondément la décision qu'elles ont dû prendre et voudraient présenter leurs excuses à tous les...
...spectateurs, aux téléspectateurs, aux passionnés de Formule 1 et aux sponsors pour ne pas avoir pu prendre part au Grand Prix des Etats-Unis." A la suite du "fiasco" d'Indianapolis, les écuries chaussées par le manufacturier de Clermont-Ferrand se sont fendues d'un communiqué commun. La moindre des choses. Pour ce qui est des 150 000 spectateurs présents à "Indy", les choses devraient même s'arranger, à défaut de leur faire oublier le spectacle pitoyable qui leur a été offert. En effet, selon Max Mosley, le président de la FIA, "Tony George (directeur du circuit d'Indianapolis, NDLR) et Bernie Ecclestone devraient annoncer que le Grand Prix des Etats-Unis aura lieu de nouveau à Indianapolis en 2006 et que tous les détenteurs d'un billet d'entrée de cette année auront un accès gratuit l'année prochaine". Suffisant pour les faire revenir ? Pas si sûr. Mais, au-delà de cet aspect, que s'est-il donc passé à Indianapolis ? Les propos de Giancarlo Fisichella, interrog[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle