S'abonner
Constructeurs

Entretien avec L.G Chatenet : "La Barooder, voiture de conquête…"

Publié le 9 avril 2004

Par Alexandre Guillet
5 min de lecture
En lançant il y a tout juste un an sa "maxi" minivoiture Barooder 2 places, Chatenet a mis dans le mille : + 37 % en 2003 et + 110 % sur les deux premiers mois 2004. Explication de Louis-Georges Chatenet, un constructeur heureux. Après un début d'année laborieux, Chatenet...
...a terminé l'année 2003 en beauté, avec la plus grosse cote du marché de la VSP : + 37 % ! En janvier et février, le constructeur de Limoges récidive, avec 111 % de hausse au cumul des deux mois et une part de marché qui se rapproche doucement, mais sûrement, des 7 %. Au lancement de sa Media, il y a quatre ans, Chatenet avait affiché de nouvelles ambitions, bientôt renforcées par une introduction en Bourse. Mais si la Media a permis à Chatenet de moderniser son outil de production et son image de marque, c'est avec la Barooder 2 places, lancée il y a tout juste un an, qu'il a vraiment réussi un grand coup, un "hold-up" pourrait-t-on même dire ! Réagissant rapidement au lancement de la "maxi" mini de chez Aixam (la 500.4), Chatenet présente en effet en avril 2003 une VSP 2 places extrapolée de sa nouvelle Barooder 4 places. Grincements de dents chez les concurrents, mais réussite totale sur le plan commercial. Le Journal de l'Automobile : Vous avez présenté la Barooder 2 places en avril 2003, mais vos ventes n'ont vraiment décollé que plus tard dans la saison. Pourquoi un tel retard ? L.-G. Chate[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle