S'abonner
Constructeurs

Anne-Laure Courbes : Directrice des ressources humaines de Shell France : "Nos différences et nos complémentarités font la richesse de nos équipes"

Publié le 3 septembre 2004

Par Alexandre Guillet
16 min de lecture
"T'en as parlé au DRH ? Euh pardon, à la DRH !" La scène se passe chez Shell France. La DRH, c'est Anne-Laure Courbes. Une passionnée de voile qui aime à comparer la navigation avec les relations sociales. Elle sait les courants, les écueils, les vents et les grains. Et défaire...
"T'en as parlé au DRH ? Euh pardon, à la DRH !" La scène se passe chez Shell France. La DRH, c'est Anne-Laure Courbes. Une passionnée de voile qui aime à comparer la navigation avec les relations sociales. Elle sait les courants, les écueils, les vents et les grains. Et défaire...
"T'en as parlé au DRH ? Euh pardon, à la DRH !" La scène se passe chez Shell France. La DRH, c'est Anne-Laure Courbes. Une passionnée de voile qui aime à comparer la navigation avec les relations sociales. Elle sait les courants, les écueils, les vents et les grains. Et défaire...

...les nœuds avec cette amplitude océanique qui mêle douceur et fermeté. Vision kaléidoscopique de la femme dans l'entreprise.

Le Journal de l'Automobile : Vous êtes en charge des ressources humaines de Shell, quelles sont vos principales missions ?
Anne-Laure Courbes : Mon rôle peut se résumer en trois composantes majeures. Primo, il s'agit de décliner les politiques RH du groupe Shell en France, mais aussi de développer des politiques spécifiques à la France. Secundo, il faut coordonner et coacher une équipe de RH q[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle