Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PSA accélère le développement d’Eurorepar

Eurorepar compte désormais 10 000 références, avec plus de 50 lignes de produits, et s’enrichira de 2 000 nouvelles références.

PSA accélère le développement d’Eurorepar

Bras armé de PSA sur le marché de la rechange indépendante, Eurorepar va encore étendre ses gammes. A l’occasion d’Automechanika, le constructeur dévoilera les nouveaux produits qui compléteront son catalogue, ainsi que sa nouvelle offre d’entrée de gamme, appelée "Eurorepar Access".

 

Figurant parmi les axes de développement principaux de PSA depuis le lancement de Push to Pass, Eurorepar explore de nouveaux territoires. Après s’être renforcée avec une gamme de pneus été, déployée l’an dernier, la marque va enrichir cette famille de produits avec l’arrivée de pneus hiver, dont la commercialisation est prévue au deuxième trimestre 2019. Une suite logique pour PSA, qui veut capitaliser sur les bons résultats enregistrés par sa gamme depuis le début d’année.

 

"La commercialisation des pneumatiques Eurorepar, présentés à Equip Auto 2017, a démarré en janvier. Le premier semestre est au-delà de nos attentes, à tel point que nous avons parfois du mal à suivre la demande. Les ventes dépassent de plus de 30 % nos objectifs", se félicite Delphine Lafon-Degrange, directrice de la business unit IAM de PSA

 

Fort de ce succès, PSA n’entend pas s’arrêter là et profitera du salon Automechanika (11 au 15 septembre) pour présenter les autres nouveautés de sa marque. "Il s’agit d’un renouvellement des gammes embrayages, alternateurs, balais d’essuie-glaces, distribution, etc. Ce sont des familles de produits que nous avons retravaillées avec un nouveau positionnement et une nouvelle couverture", précise Delphine Lafon-Degrange.

 

Eurorepar Access : l’entrée de gamme de PSA

 

Au-delà de ses extensions de gamme, Eurorepar s’est également enrichie cette année d’une nouvelle offre, positionnée en entrée de gamme. Si PSA ne dispose pas dans son arsenal d’une marque low cost, à l’image d’Equation pour Renault, le constructeur n’entend pas en effet négliger ce segment de marché.

 

Il propose ainsi désormais des conditions tarifaires attractives sur certaines lignes de produits avec une offre baptisée "Eurorepar Access". Le principe est simple : sur des références très bataillées, PSA garantit à ses clients des remises avantageuses en contrepartie de volumes d’achats plus importants. Déjà appliquée à la famille de produits batteries, l’offre Eurorepar Access pourrait être déployée à deux autres lignes de produits.

 

Découvrez notre dossier complet consacré à la stratégie IAM de PSA dans le J2R n°86 de septembre 2018.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Prime à la conversion : les caisses sont vides !

Victime de son succès, le dispositif de la prime à la conversion semble bloqué. Alors que 100 000 primes avaient été budgétées par Bercy, plus de 250 000 demandes devraient être enregistrées

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page