Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Mapping Control lance MonClientConnecté

Mapping Control lance MonClientConnecté

Vingt concessionnaires participent à la phase pilote de la prochaine application de Mapping Control. Elle permettra de conserver un lien permanent avec le conducteur du véhicule.

 

Ils avaient été parmi les premiers à évoquer le concept dans nos colonnes, il y a plusieurs années, par la voie de leur directeur marketing de l'époque, Philippe Oliva. Les développeurs de Mapping Control sont parvenus à leur fin, en lançant l'application MonClientConnecté. Il s'agit d'un service en marque blanche de marketing direct et de fidélisation associé aux véhicules et à son conducteur, dédié aux professionnels de l'automobile.

 

Ils sont déjà vingt concessionnaires et un réparateur agréé à avoir souscrit au programme, dans le cadre de la phase de pilotage, a fait savoir Mapping Control dans son communiqué. MonClientConnecté regroupe un portail Web pour les professionnels et une application mobile dans la main des utilisateurs. Un ensemble qui s'attache à collecter la donnée, l'analyser et en ouvrir l'exploitation opportune. De son côté, le conducteur profite d'une panoplie de services télématiques et géolocalisés (assistance, entretien, localisation, navigation, après-vol…).

 

Les beacons font leur apparition

 

Mapping Control a concrétisé un cahier des charges qui ne fait pas de distinction entre les véhicules neufs et ceux d'occasion. MonClientConnecté propose donc aux professionnels et à leurs clients trois types de connectivité au choix, avec ou sans installation de boîtier. Outre le traditionnel boîtier fixe communicant (carte SIM intégrée), bien connu du modèle économique de Mapping Control, en qualité de spécialiste de la gestion de flotte, la technologie des Beacon fait son apparition. Inédit. Au deux premiers niveaux de gamme, le choix se fera entre IBeacon et IBeacon OBD. Si la première solution ne remonte que le kilométrage dans l'application via le Blutooth, la seconde – branchée sur l'OBD – détecte en plus les codes défaut ciblés (système de refroidissement, climatisation, boîte de vitesses, système d’alimentation…).

 

Au travers de la plateforme, les concessionnaires pourront adresser des campagnes marketing ciblées. MonClientConnecté a également fait l'objet de la mise en place d'un centre d’appel, One’Click Access, qui gère l’assistance du client.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page