S'abonner

La filière E85 milite pour une exonération de TVS

Publié le 4 novembre 2021

Par Damien Chalon
3 min de lecture
Si les entreprises échappent au malus en optant pour des véhicules fonctionnant à l’E85, elles doivent en revanche s’acquitter de la TVS. Dans le cadre de l’examen du projet de loi de Finances pour 2022, un amendement a été déposé pour l'exonération de cette taxe.
Un amendement est en discussion pour étendre les avantages fiscaux de l'E85
Dans le contexte actuel de flambée des carburants, l’E85 compte bien tirer son épingle du jeu avec un argument imparable : son prix. En moyenne, il se négocie à 0,69 euro le litre en France, contre 1,57 euro pour le diesel, 1,64 euro pour le SP95 et 1,73 euro pour le SP98. Seul le GPL navigue dans les mêmes eaux à 0,87 euro le litre.   Encore faut-il que le superéthanol, l’autre nom de l’E85, soit considéré comme un carburant vertueux. Le syndicat national des producteurs d’alcool agricole, le SNPAA, milite en ce sens. Il rappele que l’E85 est un carburant compos[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle