S'abonner

Europcar commande une centaine d’utilitaires électriques

Publié le 3 décembre 2021

Par Jean-Baptiste Kapela
2 min de lecture
Le loueur français a fait savoir qu’il allait augmenter sa flotte d’utilitaires avec l’arrivée d’une centaine de modèles électriques Mercedes. Livrés d'ici mi-décembre 2021, ces véhicules auront pour objectif de répondre à la demande des PME-PMI.
Europcar étoffe sa flotte d'utilitaires électriques à destination des PME et PMI
Europcar étoffe sa flotte d'utilitaires électriques à destination des PME et PMI

À l’approche des fêtes de fin d’année, Europcar souhaite anticiper le pic d’activité de ses clients artisans, commerçants, petites et moyennes entreprises. Ainsi, le loueur français a fait savoir, le 2 décembre 2021, qu’il allait étoffer sa flotte avec la commande d’une centaine d'utilitaires électriques Mercedes eVito et eSprinter. Ces derniers devraient ainsi être livrés mi-décembre.

 

Une démarche cohérente, en adéquation  avec son objectif de verdissement de sa flotte. Pour rappel, le loueur français ambitionne d’atteindre les 20 % de véhicules électriques et hybrides rechargeables dans son parc à l’horizon 2024.

 

"Nos clients B2B font face à une évolution de la réglementation pour réduire les émissions provenant du trafic routier, l’une des principales sources de pollution en ville. Plus globalement, nos clients s’engagent ou sont déjà engagés dans une transition visant à réduire les émissions de CO2 liées à leurs activités, et ils recherchent des partenaires mobilité qui vont dans la même direction qu’eux. Cette tendance devrait s’accélérer, avec la mise en place en France des ZFE (zones à faibles émissions)", présente Nicolas Pelpel, directeur de la business unit Vans & Trucks en France.

Un rachat par Volkswagen

 

Le loueur courte durée était à deux doigts de la faillite en 2020. Dans ce contexte, Volkswagen à prévu de racheter l’entreprise française après 15 ans de séparation. Le groupe allemand a ainsi lancé une offre d’achat de 2,5 milliards d'euros, avec le fonds britannique Attestor et la plateforme néerlandaise Pon.

 

Le 26 novembre 2021, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a donné son feu vert à l’offre de rachat d’Europcar par le groupe Volkswagen, qui devrait détenir 66 % du capital ainsi que des droits de votes du loueur courte durée. L’approbation par la Commission européenne est encore attendue et la date de clôture sera connue à l’issue de cette dernière. À noter que le siège devrait rester à Paris et que les effectifs à temps plein dans l’Hexagone devraient être maintenus pendant une période de 12 mois.

Laisser un commentaire

cross-circle