S'abonner
Constructeurs

Rapprochement entre Hyundai et Michelin

Publié le 16 novembre 2017

Par Alexandre Guillet
< 1 min de lecture
Hyundai et Michelin ont conclu un accord de coopération technique qui porte notamment sur le développement de pneumatiques pour véhicules électriques.
L'accord conclu entre Hyundai et Michelin prévoit notamment le développement de nouveaux pneumatiques spécialement conçus pour les futurs modèles électriques du constructeur coréen.

 

Dans le nouveau centre de R&D de Clermont-Ferrand de Michelin, Yang Woong-cheol, vice-président de Hyundai, et Florent Menegaux, directeur général exécutif de Michelin (voir son entretien dans le JA n°1256 du mois d'octobre, p.86-87), viennent donc de signer un accord de coopération technique. Il porte sur le développement de pneumatiques spécifiques, destinés à équiper les futurs modèles électriques de Hyundai, sachant que le groupe Hyundai Kia, comme la plupart de ses homologues, a un ambitieux programme d'électrification de ses gammes à l'horizon 2020. Rappelons que Hyundai commercialise déjà la Ioniq électrique et qu'une version électrifiée du nouveau SUV Kona est attendue en 2018. L'objectif consiste notamment en un pneu All-season améliorant les performances dynamiques et environnementales des véhicules.

 

Dans un tout autre registre, Michelin doit aussi développer un nouveau pneu pour la prochaine génération de la berline de luxe Hyundai Genesis G80. "Des tests et des analyses en coopération aideront à déterminer les caractéristiques de vibration des pneus à haute vitesse, à la fois en laboratoire et en utilisant des conditions d'évaluation adaptées au circuit de Nürburgring", précise-t-on du côté des co-signataires.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle