S'abonner

Ford scinde ses activités thermiques et électriques

Publié le 2 mars 2022

Par Damien Chalon
4 min de lecture
Le constructeur américain a annoncé la création d'une nouvelle entité consacrée à ses voitures électriques, Ford Model e, tandis que ses activités traditionnelles seront rassemblées sous la marque Ford Blue.
Jim Farley, le PDG de Ford, a annoncé la création de Ford Model e, nouvelle entité dédiée aux voitures électriques.
Jim Farley, le PDG de Ford, a annoncé la création de Ford Model e, nouvelle entité dédiée aux voitures électriques.

Ford vient d’annoncer la création d’entités distinctes pour ses véhicules électriques et thermiques, respectivement baptisées Ford Model e et Ford Blue. Elles rejoignent au bataillon Ford Pro, marque dédiée aux clients professionnels à la tête de flottes de véhicules utilitaires légers.

 

"Notre mode d'organisation traditionnel nous freinait. Nous devions changer", a lancé le PDG du constructeur américain, Jim Farley, lors d'une conférence de presse. "Model e cultivera le talent, la culture et l'intensité d'une start-up. Nous amènerons le marché à un niveau inédit, même chez des constructeurs 100% électriques", a-t-il dit.

 

"Ford Model e sera le centre de croissance et d'innovation du groupe", a précisé Jim Farley dans un communiqué. Le nouvelle entité doit développer les plateformes et modèles électriques du groupe, ainsi que ses logiciels et services connectés. Elle devra aussi attirer des talents dans les domaines du logiciel, de l'ingénierie et du design.

 

A lire aussi : Ford vise plus haut en 2022

 

Les activités traditionnelles du groupe, rassemblées sous l'étiquette Ford Blue, devront construire un "business thermique plus profitable et dynamique", a-t-il ajouté. Cette entité devra défendre ses marques, "améliorer la qualité, combattre le gaspillage dans chaque coin, optimiser les flux financiers et son empreinte industrielle", a détaillé le PDG.

 

"Nous avons fait d'immenses progrès en peu de temps", a assuré Jim Farley, citant les lancements réussis chez Ford du pick-up F-150 et du SUV électriques Mustang Mach-E. "Mais notre ambition est de redevenir une grande entreprise qui change le monde, et ça demande de la concentration", a-t-il souligné.

 

"Nous nous lançons à fond, en créant des entreprises séparées mais complémentaires, qui nous donnent la rapidité d'une start-up et le sens de l'innovation débridé avec Model e, tandis que Ford Blue aura le savoir-faire industriel, des volumes de vente et des marques iconiques comme Bronco, dont les start-up ne peuvent que rêver", a-t-il jugé.

 

Résultats financiers distincts en 2023

 

Début février 2022, Jim Farley avait expliqué combien les activités électriques et thermiques étaient différentes à gérer, notamment en termes de rythme, et la rumeur d'une séparation des entreprises en Bourse courait depuis des semaines. "Les structures que nous construisons nous rendent plus forts qu'un spin-off", a-t-il assuré. D'ici 2023, les trois entités disposeront en outre de résultats financiers distincts.

 

Après une année 2020 catastrophique, le constructeur est repassé dans le vert en 2021, aidé notamment par le succès de la start-up Rivian et des prix plus élevés. Mais Ford continue à faire face à une chaîne d'approvisionnement perturbée, et ses résultats ont déçu Wall Street.

 

 

Le groupe a également annoncé un relèvement de certains de ses objectifs à long terme. Il vise une production de deux millions de véhicules électriques par an d'ici à 2026, soit un tiers de sa production mondiale, pour atteindre la moitié en 2030. Il va doubler ses investissements dans l'électrique dès 2022 en y consacrant 5 milliards de dollars.

 

A lire aussi : Ford plus électrique que jamais

 

Ford cible une marge opérationnelle à 10 % d'ici à 2026, avec de meilleures ventes, une "amélioration" du coût des électriques et une baisse des coûts de la filière thermique "significative", allant jusqu'à 3 milliards de dollars.

 

Jim Farley reste à la tête du groupe et dirigera Model e, accompagné par Doug Field, ancien d'Apple et Tesla, chargé des voitures électriques. Le directeur des opérations commerciales Kumar Galhotra prend la tête de Ford Blue. (avec AFP)

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle