Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La pénurie de semi-conducteurs aggravée par l'incendie d'une usine au Japon

Les problèmes de production automobile risquent de s'aggraver suite à l'incendie dans une usine du fabricant japonais Renesas dédiée à la fabrication de semi-conducteurs.

La pénurie de semi-conducteurs aggravée par l'incendie d'une usine au Japon

Les problèmes de production automobile risquent de s'aggraver à la suite d'un incendie dans une usine du fabricant japonais Renesas dédiée à la fabrication de semi-conducteurs.

 

C'est la double peine pour les constructeurs automobiles. Alors que la pénurie de semi-conducteurs dans le monde pénalise fortement la production de voitures neuves, celle-ci risque de s'aggraver suite à un incendie dans une usine japonaise du fabricant Renesas. Ce dernier contrôle environ 35 % du marché des semi-conducteurs pour l'automobile.

 

"En pleine inquiétude mondiale sur la pénurie de semi-conducteurs, l'impact sur les marchés pourrait être considérable", ont estimé des analystes suite à cet incident. "Un incendie dans cette principale usine aura probablement un effet sur la production automobile mondiale."

 

Le président de Renesas, Hidetoshi Shibata, a d'ores et déjà prévenu d'un très gros impact sur l'approvisionnement en semi-conducteurs, estimant qu'il faudrait jusqu'à un mois pour relancer les opérations. Mais selon plusieurs analystes, l'impact pourrait perdurer au-delà et certains médias locaux évoquent des délais allant jusqu'à trois mois.

 

Renesas compte parmi ses clients des géants de l'industrie automobile comme Toyota, Honda et Nissan, qui fournissent de l'aide à Renesas de concert avec le gouvernement japonais.

 

A lire également : Gestion de crise sur la pénurie de semi-conducteurs dans l'automobile

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Vincent Cobée, Citroën :

Avec la C5X, Citroën signe son retour sur le segment des grandes berlines, quatre ans après l'avoir quitté. Produite en Chine, comme la DS9, la C5X sera commercialisée en Europe à l'automne 2021.

François Larher, Audi :

En charge de l'activité occasion chez Audi France depuis octobre 2020, François Larher fait le point sur les dernières évolutions du label Audi Occasion:Plus et sur les ambitions de la marque aux anneaux

Renault affiche une part de marché en baisse mais se dirige vers des ventes saines

Renault continue de réorienter sa stratégie commerciale avec une baisse des immatriculations tactiques, ce qui explique sa part de marché en retrait depuis le début de l'année 2021. Une phase difficile

Le réseau Opel n’accepte plus les objectifs inatteignables !

Pour la première fois, le réseau Opel a affiché, en 2020, une rentabilité négative qui s'est encore fortement détériorée depuis le début de l'année. Michel Maggi, président du GNCO, va réunir

La Cour suprême autrichienne juge illégaux les contrats de distribution Peugeot

En Autriche, Peugeot vient de perdre en dernière instance face à un concessionnaire qui accusait le constructeur d'abus de position dominante. La Cour suprême de Vienne donne trois mois à Peugeot pour

Seres, l'autre marque chinoise qui veut se déployer en France

Seres, la marque chinoise appartenant à Dongfeng, poursuit son développement en France. Deux modèles électriques seront proposés en 2021 pour un objectif de 80 distributeurs sur le territoire.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page