Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Nissan : Saikawa sur un siège éjectable

Hiroto Saikawa, P-DG de Nissan.

Nissan : Saikawa sur un siège éjectable

La crise que traverse le constructeur ouvre de nouveau la porte au départ de son patron. Un des administrateurs de Nissan a confié à des journalistes vouloir préparer sa succession rapidement.

 

Exercice fiscal décevant, profits en repli et réduction draconienne de ses effectifs, Nissan n’en sort pas de la crise qu’il traverse. Et la charrette de 12 500 postes supprimés pourrait inclure le propre patron du constructeur. Hiroto Saikawa, pourtant reconduit il y a un mois à la tête de Nissan, est en effet de nouveau sur la sellette. Selon l’AFP, Masakazu Toyoda, administrateur du constructeur a confié, de manière informelle, à des journalistes nippons, son souhait d’amorcer rapidement la succession de celui qui est à l’origine du limogeage de Carlos Ghosn.

 

« Une des questions les plus cruciales est de commencer le processus pour identifier un successeur dès que possible », a-t-il ainsi déclaré. Avant de tempérer : « Combien de temps cela va-t-il prendre ? Je ne devrais pas me prononcer prématurément, mais nous devons être prêts à tout moment ». Si les piètres résultats qu’enregistre le constructeur nippon depuis sa reprise par Hiroto Saikawa en 2017 expliquent en partie cette volonté d’en finir, des accusations de malversations pourraient définitivement sceller le destin du PDG.

 

Greg Kelly, ex-directeur du développement des dirigeants de l'Alliance et arrêté en même temps que Ghosn, a déclaré en juin lors d’une interview pour un journal nippon, que l’actuel patron de Nissan aurait enfreint les règles de l’entreprise pour s’offrir une propriété à Tokyo. « Une investigation est en cours au sein de Nissan » a déclaré Yasushi Kimura, président du conseil d’administration. (Avec AFP).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe LS ouvrira son showroom McLaren en octobre

C’est confirmé : le groupe Lamirault Schumacher ouvrira les portes du showroom McLaren en octobre 2019. En attendant, l’atelier recevra ses premiers clients dès le 1er août.

PSA : moins de business, plus de profits

Malgré une baisse de ses ventes et de son chiffre d’affaires au premier semestre 2019, le groupe PSA est parvenu à améliorer sa marge opérationnelle et son résultat net.

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, en vigueur au 1er août 2019, se recentre sur les VE et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et VO émettant moins de 117 g de CO2 pourront bénéficier d'une aide tout

La nouvelle prime à la conversion entre en vigueur au 1er août 2019

Contre toute attente et sans concertation avec la filière automobile, le gouvernement a publié ce matin au Journal officiel les nouveaux critères d’accès à la prime à la conversion. Comme prévu,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page