Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Toyota engage Fernando Alonso

Toyota engage Fernando Alonso

L'Espagnol sera à bord d'une TS050 Hybrid pour toute la saison de WEC et bien sûr pour les 24 Heures du Mans. En plus de la Formule 1.

 

Fernando Alonso avait des envies d'ailleurs après des années frustrantes en Formule 1. Après une parenthèse en Indy car la saison dernière, le double champion du monde espagnol n'avait pas caché son attirance pour l'endurance. C'est aujourd'hui chose faite puisqu'il vient d'intégrer l'équipe Toyota Gazoo Racing pour l'intégralité de la saison et naturellement les 24 Heures du Mans. Un calendrier chargé pour l'Asturien, qui reste également engagé en Formule 1.

 

"Je suis très excité de participer aux 24 Heures du Mans pour la première fois, a expliqué l'Espagnol dans un communiqué. C’est une course que je suis de près depuis longtemps et j’ai toujours eu l’ambition d’y participer. L’endurance est une discipline différente de la monoplace et ce sera un défi intéressant." Il sera à bord de la TS050 Hybrid numéro 8, accompagné de Sébastien Buémi et Kazuki Nakajima. De plus, Toyota engage une deuxième voiture, la numéro 7, qui sera confiée à Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López. L'objectif pour l'écurie nippone est la victoire au Mans et le titre de championne du monde du WEC.

 

"J’ai hâte de voir à quel point Toyota Gazoo Racing va grandir quand nos pilotes et tous les membres de l’équipe mettront en pratique tout ce qu’ils ont déjà appris en endurance, et que s’y ajoutera l’expérience de Fernando", a souligné Akio Toyoda, le patron de Toyota.

 

Le Nippon vise le titre en endurance, mais il est également bien armé pour le viser en WRC. En effet, l'équipe de Tommi Mäkinen s'est fixé cet objectif pour la saison 2018. Et les choses ont plutôt bien commencé avec les deuxième et troisième places de la Yaris WRC lors du Monte-Carlo, la manche inaugurale du championnat du monde des rallyes.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Seat prépare son réseau à l'arrivée de la marque Cupra

C'est à Barcelone que Seat a présenté Cupra, auparavant griffe sportive devenue marque à part entière, animée par un plan produits et une stratégie de réseau en construction. En France, 20 concessionnaires

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page