Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Hyundai : baisse du bénéfice net en 2017

Malgré des ventes en hausse de 2,9 %, le bénéfice net de Hyundai Motor s'est avéré négatif sur 2017.

Hyundai : baisse du bénéfice net en 2017

Le constructeur automobile coréen Hyundai Motor a vu son bénéfice net reculer de 20,5 % l'an dernier, à hauteur de 4,26 milliards d'euros, malgré une hausse du chiffre d'affaires de 2,9 %.

 

Tandis que ses ventes ont progressé de 2,9% au cours des douze derniers mois, Hyundai Motor enregistre un recul très marqué de son bénéfice net sur la même période avec un chute évaluée à 20,5 % pour un total de 4,26 milliards d'euros. "Le won fort, la concurrence renforcée sur les principaux marchés tels que la Chine et l'augmentation des coûts de marketing ont pesé sur les résultats", a indiqué la compagnie dans un communiqué.

 

Pékin a imposé des mesures à plusieurs entreprises sud-coréennes à la suite de l'installation par Séoul du système capable de détruire des missiles de courte et moyenne portées en fin de vol (Terminal High Altitude Area Defence, THAAD) des Etats-Unis, qui, selon la Chine, va à l'encontre de ses intérêts. Hyundai, qui avec sa filiale Kia est le cinquième constructeur automobile mondial, fait partie des entreprises boudées par les consommateurs chinois.

 

Boudé par la Chine

 

Les ventes de Hyundai Motor en Chine ont en effet  chuté de 31 % en un an, à 785 006 véhicules, tandis que les ventes de Kia Motors Corp. ont chuté de 44,6 %, à 360 006 unités. Au quatrième trimestre 2017, le bénéfice d'exploitation a baissé de 24 %, à 601 millions d'euros, bien que les ventes soient restées pratiquement inchangées à hauteur de 18,9 milliards d'euros.

 

Hyundai Motor a déclaré qu'il s'attendait à ce que la croissance de la demande mondiale de véhicules reste "au plus bas niveau depuis la crise financière de 2008". Il a fixé un objectif de ventes de 4,68 millions d'unités cette année, légèrement supérieur aux 4,51 millions vendus en 2017.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
La rentabilité moyenne du réseau Seat doublée en 2017

Après une année 2017 réussie sur le plan commercial pour Seat, les distributeurs peuvent avoir le sourire. Le plan produits dynamique de la marque leur a permis en 2017 de doubler leur rentabilité

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page