S'abonner
Journal des Flottes

Trustoo devient prestataire d'inspection pour Roulenloc

Publié le 14 décembre 2023

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
À compter du début d'année 2024, Trustoo interviendra dans la chaîne logistique de Roulenloc. La société lyonnaise effectuera les inspections de véhicules à l'échéance des contrats de location longue durée. Ce qui conforte Trustoo dans sa stratégie de relation BtoB.
Trustoo Roulenloc
En 2024, Trustoo aspire à doubler son volume d'inspections grâce au BtoB. ©Trustoo

Roulenloc va s'appuyer sur Trustoo. À partir du début d'année 2024, la société de location longue durée confiera ses véhicules au spécialiste de l'inspection automobile. Une information qui a été confirmée par Maxence Ghintran, le président de Trustoo.

 

Plus concrètement, Trustoo interviendra sur les parcs logistiques de Roulenloc, au moment de la restitution des voitures arrivées en fin de contrat. Les équipes d'inspection suivront un cahier des charges et éditeront des rapports transmis à la nouvelle filiale de Crédit Mutuel.

 

En vérité, cette forme de prestation devient de plus en plus commune pour Trustoo. La société lyonnaise a multiplié les accords de ce type en 2023. Si bien que Maxence Ghintran a acté la création d'une division baptisée sobrement Trustoo for Business afin de structurer l'offre de service.

 

Nouvel équilibre

 

Outre Roulenloc, les références évoluent aussi bien dans la sphère du leasing, comme One Lease, que dans celle du remarketing de voitures d'occasion, à l'image du groupe Auto1. "Nous avons même été sollicités par un géant de l'inspection, ajoute le président de Trustoo. D'autres gros contrats sont en cours de négociation".

 

Cette conquête de marché s'est faite aux dépens d'un concurrent historiquement présent sur ce créneau. "Nous avons mis en avant notre flexibilité et notre environnement digital. Ce que les donneurs d'ordre ont particulièrement apprécié", commente encore le président. Trustoo for Business peut se déplacer sur les parcs logistiques autant que chez les clients ou les collaborateurs.

 

A lire aussi : Hiflow enrichit son service au client final

 

Une dynamique de partenariats qui change l'équilibre chez Trustoo. La société lyonnaise, habituée à réaliser des inspections pour les particuliers en position d'achat de voitures d'occasion, voit sa part d'interventions en BtoB augmenter significativement. Elle devrait atteindre 75 % de l'activité à court terme.

 

Seuil de rentabilité

 

Bien que Trustoo for Business soit moins profitable à l'unité, Maxence Ghintran se dit ravi d'avoir sécurisé un grand volume d'affaires pour 2024. "Nous ne faisons pas pour autant une course aux volumes, nous devons choisir des entreprises qui partagent nos valeurs de qualité", soutient-il. Selon ses projections, sa société pourrait toutefois doubler la cadence l'an prochain et réaliser près de 50 000 inspections de véhicules.

 

Cela aidera à remplir les agendas des 1 000 inspecteurs en circulation et à intégrer une part des 2 000 autres inscrits en attente de missions régulières. Surtout, la contribution de la nouvelle division a conduit Trustoo vers la rentabilité depuis septembre 2023. Les revenus générés financeront la prochaine phase de montée en puissance. Pour la suite, le président n'exclut pas de programmer une augmentation de capital. Il ne pourrait en être autrement pour viser un rythme de 150 000 inspections annuelles d'ici trois ans au cumul de la France et des pays voisins.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle