S'abonner

Bridgestone prolonge avec Fraikin pour 3 ans

Publié le 25 novembre 2021

Par Romain Baly
3 min de lecture
Initié en 2019, le partenariat entre le manufacturier nippon et le leader européen de la location de véhicules industriels et utilitaires va se poursuivre jusqu'en 2024. L'an passé, Bridgestone a fourni 90 000 pneumatiques à la flotte de Fraikin.
Fraikin dispose en France d’un parc de plus de 58 000 véhicules et de 157 agences.
Fraikin dispose en France d’un parc de plus de 58 000 véhicules et de 157 agences.

Réunis sur le stand du groupe japonais à l'occasion de la dernière édition de Solutrans, Bridgestone et Fraikin ont annoncé la prolongation de leur partenariat entamé en 2019 pour trois années supplémentaires. "La collaboration avec Bridgestone est un véritable partenariat qui va bien au-delà d’un simple contrat, avec un objectif commun d’efficience. La dimension européenne de l’offre Bridgestone permettant une approche groupe coordonnée sur 6 pays est déterminante pour Fraikin", souligne son PDG, Philippe Cuoc.

 

Cet accord concerne en effet 6 zones (France, Espagne, Allemagne, Pologne, Suisse et Benelux) et représente près de 90 000 enveloppes sur l’année 2020, réparties entre les modèles poids lourds (gamme régionale Duravis R002 et gamme petit porteur) et VUL (gamme Duravis R660, Duravis All Season, All Season A005 et pneus hiver W810). Leader européen de la location de véhicules industriels et utilitaires, Fraikin dispose d’un parc de plus de 58 000 véhicules et de 157 agences. Le groupe adresse 7 000 clients dans des secteurs d’activités clés tels que le BTP, l’alimentaire, la santé ou encore les flottes publiques.

 

Une consommation de pneus en baisse de 5 %

 

De part ces volumes et cette très grande variété d'activités touchées, l’entreprise est donc équipée d’une flotte très diversifiée avec une offre sur mesure pour chaque client en fonction de son secteur d’activité, avec plus de 15 typologies de véhicules et 250 configurations possibles. Lors du point presse organisé sur Solutrans, Philippe Cuoc a mis en exergue quatre aspects majeurs ayant conduit son groupe à renouveler sa confiance envers Bridgestone : qualité des produit, capacité à piloter une offre européenne, engagement sur le taux de service et compétitivité économique.

 

Lire aussi : Fraikin se lance dans la location en libre-service.

 

A mi-chemin de leur histoire, Fraikin et Bridgestone ont également détaillé de façon plus concrète l'apport du second auprès du premier. Ainsi, grâce aux pneumatiques du nippon, le loueur a réussi à diminuer de 5 % sa consommation d'enveloppes VUL. Le taux de service des livraisons a également a été amélioré de plus de deux points. Enfin, dès 2020, soit la deuxième année de ce partenariat, un gain de productivité de 5 % a été observé par Fraikin.

 

Un reporting à l'échelle européenne

 

Le groupe fait par ailleurs état d'une meilleure maîtrise des dépenses pneumatiques grâce à la mise en place d'un reporting à l'échelle européenne, d'un meilleur contrôle de l'application des politiques pneumatiques dans ses filiales européennes grâce à l'utilisation des outils digitaux mis à disposition par Bridgestone et enfin d'une meilleure maîtrise et contrôle des travaux effectués sur les véhicules.

 

"La qualité de service, au-delà bien sûr de la qualité des produits, ainsi qu’une réponse positive constante à nos demandes d‘amélioration depuis 3 ans nous ont évidemment convaincu de poursuivre cette aventure aux côtés de Bridgestone. L’impact environnemental des produits Bridgestone, parmi les meilleurs du marché, et optimisé via l’utilisation de pneus rechapés, est également un critère important pour Fraikin", complète Philippe Cuoc.

Laisser un commentaire

cross-circle