S'abonner

VW ID. Aero, la Chine en attendant l’Europe

Publié le 28 juin 2022

Par Damien Chalon
2 min de lecture
Volkswagen a dévoilé le concept ID. Aero, qui préfigure sa première berline électrique dans sa version chinoise. Elle y sera produite localement. La déclinaison européenne, attendue fin 2023, sera assemblée à Emden, en Allemagne.
La VW ID.Aero sera produite en Chine à compter du second semestre 2023.
La VW ID.Aero sera produite en Chine à compter du second semestre 2023.

La gamme ID de Volkswagen s’apprête à accueillir un nouveau membre : l’ID. Aero. Un modèle à vocation mondiale dont le premier concept dévoilé ce 27 juin 2022 donne surtout une idée du visage de la version chinoise. La berline 100 % électrique y sera produite localement par les deux coentreprises du groupe (FAW et SAIC) à compter du second semestre 2023.

 

La version européenne devrait voir le jour peu ou prou à la même période. Volkswagen se contente pour l’heure d’annoncer à son sujet qu’elle sera produite dans l’usine allemande d’Emden, récemment convertie à l’électrique pour assembler l’ID.4.

 

A lire aussi : VW Utilitaires va produire 130 000 ID.Buzz par an à Hanovre

 

Mais revenons à cette ID. Aero chinoise, le sixième membre de la gamme électrique nouvelle génération de VW. Positionnée sur le segment des berlines premium, elle offrira une autonomie maximale de 620 km grâce à une batterie de 77 kWh.

 

 

Son gabarit est taillé sur mesure pour la clientèle locale avec une longueur qui flirte avec les 5 mètres avec un empattement long et des porte-à-faux courts. Ralf Brandstätter, le patron de Volkswagen Passenger Cars, parle d’une "habitabilité extraordinaire" combinée à "un intérieur haut de gamme". On peut ajouter que le coefficient de traînée s’élève à 0,23, une valeur intéressante sur le plan aérodynamique.

 

Ce sont les seules indications fournies par VW à ce jour à propos de ce nouveau modèle électrique. Mais plus que tout, ce sont les caractéristiques de la version européenne qui seront particulièrement attendues, dans la mesure où les offres des constructeurs généralistes sur ce segment étant, pour l’heure, réduites à la portion congrue sur le Vieux Continent.

 

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle