S'abonner
Constructeurs

Jeep matérialise ses ambitions électriques

Publié le 8 septembre 2022

Par Christophe Bourgeois
4 min de lecture
La marque américaine prévoit, en 2030, de ne vendre que des véhicules 100 % électriques en Europe et la moitié seulement en Amérique du Nord. Dans cette optique, Jeep vient de lever le voile sur 3 des 4 modèles à batterie qu'elle va lancer d'ici 2025.
Jeep vient de dévoiler trois des quatre modèles 100 % électriques qui seront lancés d'ici 2025.

"Poussés par le succès de notre gamme 4xe électrifiée en Amérique du Nord et en Europe, nous concevons et développons les SUV Jeep les plus performants et les plus durables à ce jour, pour devenir la première marque de SUV zéro émission au monde", a déclaré Christian Meunier, en charge de la marque Jeep au niveau mondial. Les ambitions sont avancées. Seront-elles réalisables ? C'est un autre sujet. En tout cas, Jeep a présenté son plan produit pour les trois années à venir. Et au programme, du 100 % électrique. Il prévoit en effet de commercialiser quatre modèles électriques 4Xe - son nouveau label de voitures électrifiées - dont trois ont été révélés.

 

En Europe, Jeep s'apprête à lancer sa première voiture 100 % électrique. L'Avenger, c'est son nom, sera dévoilé au prochain Mondial de l'Automobile et sera commercialisé au début de l'année 2023. Produit à Tychy, en Pologne, dans l'usine qui produit également la Fiat 500, l'Avenger est un SUV du segment B 100 % électrique, positionné sous le Renegade. Pour l'instant, Jeep ne communique aucune information technique, mais promet 400 km d'autonomie.

 

Disponible début 2023, l'Avenger disposera de 400 km d'autonomie.

 

Commercialisé début 2024 en Amérique du Nord, puis quelques temps plus tard en Europe, le Recon se présente dans la continuité du Wrangler qui restera au catalogue. Selon le constructeur, il disposera de vraies capacités de franchissement grâce au système de gestion de la traction Jeep Selec-Terrain, la technologie de blocage d'essieu électrique (e-locker), des protections sous la carrosserie, des crochets de remorquage et des pneus tout-terrain spécifiques. Son toit et ses portes seront amovibles.

 

Le Recon aura toutes les capacités de franchissement d'une Jeep mais sera 100 % électrique.

Plus haut de gamme, le Wagonner S, qui sera également disponible partout dans le monde, est annoncé avec une autonomie de 650 km. Encore une fois, la marque américaine n'a pour l'instant communiqué sur aucune données techniques concernant la batterie mais promet un moteur dégageant 600 ch et un 0 à 60 mph en 3,5 s. Il viendra compléter la gamme du Wagonner déjà existante qui cache notamment sous son capot un V8 essence.

 

Le Wagonner S est annoncé avec 650 km d'autonomie.

 

Cette nouvelle gamme doit permettre à la marque de gagner des parts de marché en Europe, alors que l'Amérique du Nord représente encore 60 % de ses ventes. Sur le Vieux Continent, Jeep vise en effet une part de marché similaire à celle que la marque affiche en Italie, là où est produit le Renegade et le Compass. De l'autre coté des Alpes, sa pénétration est effet de 4 % depuis le début 2022. "Il y a deux ou trois ans, quand on parlait d'électrification, c'était inenvisageable pour les fans de Jeep, a expliqué Christian Meunier. Aujourd'hui, 25 % des ventes de Wrangler sont électrifiées (hybrides, ndlr)".  Pour le 100 % électrique, il faudra convaincre.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle