S'abonner
Journal des Flottes

Le lien toujours plus étroit entre la mobilité des travailleurs et leur bien-être

Publié le 17 novembre 2023

Par Thomas Blanc
3 min de lecture
En collaboration avec l'Ifop, le septième baromètre d'Alphabet France se penche sur les trajets domicile-travail. Celui-ci reflète, outre l'évolution de l'usage du véhicule électrique, l'attachement des actifs aux avantages proposés par les employeurs en termes de mobilité. Ils seraient une source de meilleure qualité de vie.
alphabet ifop étude actifs trajet domicile travail
La voiture continue d’occuper une place prépondérante dans les trajets domicile-travail des actifs français. ©AdobeStock/FriendsStock

Malgré les coûts de l'essence et de l'électricité en augmentation record au cours de cette année 2023, l'étude réalisée par l'Ifop pour le compte d'Alphabet France fait ressortir que 75 % des actifs français utilisent une voiture dans le cadre de leurs trajets domicile-travail. Ce chiffre suit la tendance qui, depuis 2018, oscille autour de 74 % .

 

Pour un nombre grandissant d'entre eux, 29 % contre 24 % en 2022, la mobilité liée à leur déplacement dans le cadre de leur emploi a un impact négatif sur leur qualité de vie et leurs conditions de travail. Parmi les désagréments relevés, nous retrouvons la perte de temps en numéro un avec 65 % des actifs interrogés.

 

73 % affirment d'ailleurs que les conditions de déplacement pour effectuer le trajet domicile-travail pèsent dans leur choix de postuler ou de rester dans une entreprise. 72 % précisent que l'accès à des solutions de mobilité influence leur choix, surtout des jeunes (moins de 35 ans) qui sont 81 % à le penser.

 

Que font les entreprises pour leurs actifs ?

 

56 % des actifs déclarent bénéficier d'au moins une solution de mobilité via leur entreprise.

 

Pour 60 % de ceux qui en bénéficient, l’économie financière représente le principal avantage, un chiffre en hausse notable par rapport à 2020 (43 %). Viennent ensuite : le confort et le bien-être pour un personne sur quatre, ainsi que le gain de temps lié à la diminution du temps de trajet (25 % également). La sensation de contribuer à réduire la pollution ne vaut que pour 19 %.

 

26 % des interrogés bénéficient du remboursement partiel des titres de transports en commun (contre 24 % en 2022). Comme les années précédentes, il s’agit de la première solution proposée par les entreprises et utilisée par les travailleurs pour accompagner leur mobilité.

 

Enfin, 11 % des sondés affirment bénéficier d’un budget ou d’un forfait mobilité durable.

 

La voiture largement privilégiée

 

Comme vu plus haut, 75 % des actifs viennent au travail en voiture. 46 % tout le temps seuls, tandis que 29 % ont déjà pratiqué ou pratiquent le covoiturage.

 

9 % des actifs ont accès à un véhicule de fonction ou de service mis à leur disposition par leur employeur, c'est moins qu'en 2022 (11 %). Parmi eux, 21 % sont équipés d'une voiture électrique ou hybride (simple ou rechargeable). Concernant ceux qui roulent en électrique et en hybride rechargeable, 88 % ont accès à des solutions de recharge fournies par leur entreprise. 68 % disposent d'une borne sur leur lieu de travail, 33 % à leur domicile, 17 % ont une carte pour recharger le véhicule sur les bornes publiques (le cumul de plusieurs de ces solutions étant parfois constaté).

 

16 % des personnes se déplaçant en voiture pour aller au travail bénéficient d’un remboursement des frais kilométriques, une solution très appréciée. Il s’agit de la seconde aide proposée par les entreprises et utilisée par les travailleurs pour accompagner leur mobilité, mais aussi la plus souhaitée. 40 % des personnes interrogées aimeraient que leur entreprise propose cette prise en charge ou qu’elle continue à la proposer.

 

Un résultat qui confirme la préférence des actifs français pour les déplacements en voiture, ou tout au moins la nécessité qu'ils en ont.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle