S'abonner

La flotte 2021 d'Arval proche de 1,5 million de véhicules

Publié le 9 février 2022

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Malgré le contexte automobile assez compliqué en 2021, Arval a réussi à faire progresser sa flotte de 6,4 %, à 1 479 753 véhicules. Un chiffre supérieur à 2020 et 2019. Le loueur a encore 210 000 commandes en portefeuille.
Le parc d'Arval atteignait 1 479 753 véhicules fin 2021.
Le parc d'Arval atteignait 1 479 753 véhicules fin 2021.

"La croissance d'Arval a été très forte, supérieure au secteur", s'est félicité le PDG d'Arval, Alain van Groenendael. "Beaucoup de gros partenariats ont été signés", a-t-il déclaré à l'AFP. L'entreprise a notamment établi fin 2021 un partenariat avec le premier vendeur de voitures en France, Emil Frey France, et un autre avec Jaguar Land Rover dans neuf pays européens.

 

Les commandes de nouveaux véhicules, dont les livraisons ont été freinées par la pénurie, ont augmenté de 15 % par rapport à la période pré-Covid, a précisé Arval. Le portefeuille de commandes atteint les 210 000 véhicules, "un record" selon le PDG.

 

Le segment Retail (petites, moyennes entreprises et particuliers) a notamment connu une hausse de 11 %, avec un bond de 24 % de la location à destination des particuliers, une des nouvelles priorités du groupe.

 

A lire aussi : Arval revoit ses ambitions électriques à la hausse pour 2025

 

Avec l'inflation, et les coûts d'entretien qui augmentent, le groupe reçoit "beaucoup de questions sur l'évolution des loyers", souligne Alain van Groenandel. Pour y répondre, Arval va proposer à partir du mois de mars une offre évolutive, d'abord sur 400 000 de ses voitures qui sont déjà "connectées".

 

Via la transmission de données au loueur, le comportement du conducteur au volant sera scruté et ces données "permettront d'améliorer la sécurité des conducteurs et de mieux maîtriser la consommation de carburant, du taux d'accidents, et d'aboutir à des gains significatifs en termes de loyer pour les clients", souligne le PDG.

 

Selon BNP Paribas, la maison-mère d'Arval, qui a présenté mardi 8 février 2022 un bénéfice sans précédent pour 2021, la hausse des prix de revente des voitures d'occasion a également conforté les résultats d'Arval, qui doivent être publiés le 7 mars.

 

Arval affiche un objectif de deux millions de véhicules loués dans le monde à horizon 2025, dont 500 000 hybrides ou électriques, contre 1,3 million au total en 2019. Le loueur avait passé le cap du million de véhicules en 2017. (avec AFP)

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle