S'abonner

Autogriff mise sur le sans abonnement

Publié le 10 février 2022

Par Nicolas Girault
2 min de lecture
La nouvelle offre 360 Free du site d’intermédiation de carrosserie vise les gestionnaires de flottes. Autogriff modifie ainsi son modèle économique fondé sur l'abonnement, pour se concentrer sur la qualité et la compétitivité tarifaire.
Franck Keller, président d’Autogriff, affirme s’appuyer sur la liberté de ses clients et sur la pertinence de sa solution pour en garantir la pérennité. ©Autogriff
Franck Keller, président d’Autogriff, affirme s’appuyer sur la liberté de ses clients et sur la pertinence de sa solution pour en garantir la pérennité. ©Autogriff

360 Free est un nouveau service sans abonnement proposé par Autogriff. Son concepteur accompagne ses clients (majoritairement gestionnaires de flottes), depuis l’audit jusqu’à la réparation carrosserie de leur véhicule. Avec cette nouvelle offre, il gagne de l’argent uniquement si le véhicule sinistré est pris en charge dans son réseau. Il met donc gratuitement cette application à disposition de ses clients. Mais à tout moment ceux-ci peuvent s’en désengager et récupérer les données de l’ensemble de leur flotte.

 

Liberté de choix

 

Ainsi, "nous prenons le contrepied des business models tournés sur l’abonnement, qui piègent le client. Nous préférons nous concentrer sur la qualité de nos services et laisser le client libre de ses choix", souligne Franck Keller, fondateur et dirigeant d’Autogriff.

 

A lire aussi : Autogriff propose un test gratuit de sa solution e-expertise de carrosserie

 

Cette nouvelle relation s’appuie donc sur la liberté des clients et sur la pertinence de la prestation proposée pour en garantir la pérennité. Le site leur offre ainsi l’expertise du véhicule sinistré – réalisée par les cinq experts automobiles de l’intermédiateur – s’il est réparé dans son réseau. Celui-ci garantit qu’il sera ainsi réparé au prix le plus juste.

 

Service fondé sur la qualité

 

Désormais, plus de 700 carrossiers sont agréés par le site d'intermédiation. Il assure ainsi aux gestionnaires de flotte de trouver au moins un réparateur dans un rayon de 20 kilomètres. Ces carrossiers répondent à des critères précis, pour garantir la qualité de leur travail. Indépendants, ils sont installés depuis au moins trois ans. Équipés au minimum d’une cabine de peinture, ils emploient au moins deux réparateurs. Surtout, chacune de leurs interventions sont ensuite évaluées.

 

A lire aussi : Autogriff ouvre son capital à un fonds d’investissement

 

"Au même titre que la relation que nous avons créée avec nos garages reste fondée sur la qualité en temps et en heure, nous appliquons ce même principe à nos services, afin de garantir un cercle vertueux et proposer une solution où tout le monde est gagnant", assure Franck Keller. Cette volonté de transparence semble porter ses fruits, puisqu’il affirme avoir triplé le nombre de ses clients en 2021. Parmi eux, le dirigeant annonce avoir entamé des partenariats avec Colas, RedBull et Kärcher.

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle