S'abonner

MG joue aussi la carte essence

Publié le 8 juin 2022

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
La gamme du constructeur chinois, jusqu'ici composée de modèles électriques et hybrides rechargeables, compte depuis le 1er juin 2022 une offre essence sur son SUV ZS. De plus, MG compte atteindre 150 points de vente d'ici la fin de l'année.
Depuis le 1er juin 2022, le MG ZS est aussi disponible avec des motorisations essence.
Depuis le 1er juin 2022, le MG ZS est aussi disponible avec des motorisations essence.

D'un schéma de distribution novateur, centré sur le digital et peu de points physiques, MG Motor France a finalement évolué avec un réseau de distributeurs qui compte aujourd'hui 135 points de représentation dans le pays.

 

La marque vient d'ailleurs d'en nommer 15 supplémentaires depuis le 1er janvier 2022 et compte finir l'année avec 150 points de ventes.

 

A lire aussi : Le groupe Sofipel installe MG Motor à Brest

 

Depuis le début de l'année 2022, MG a immatriculé 3 046 unités en France, selon les chiffres AAA Data, soit en progression de 169,3 %. "En dépit des problématiques de production liées à la situation sanitaire, nous maintenons nos immatriculations au niveau de nos objectifs initiaux, et les perspectives sont désormais à l’augmentation de nos cadences de livraisons à partir du mois de juin, explique Julien Robert, directeur des ventes et du développement réseau MG Motor France. Nous sommes déjà à 0,5 % de part de marché, et cela devrait nous permettre de réaliser un premier semestre 2022 au-delà de nos espérances."

 

Un SUV ZS également en motorisation essence

 

D'autant que MG va pouvoir augmenter son potentiel avec l'arrivée d'une nouvelle variante du SUV ZS. Alors que jusqu'ici MG proposait exclusivement des modèles électriques (53,7 % de ses ventes) et hybrides rechargeables (46,3 %), le ZS est maintenant disponible avec deux motorisations essence traditionnelles.

 

"Cette décision correspond à une demande de notre clientèle, dont le profil d’utilisation ne correspond pas à la mobilité électrique et souhaite bénéficier du confort, des technologies et des 7 ans de garantie offerts par MG" a indiqué Haojie Guo, vice-président de MG Motor France, dans un communiqué.

 

A lire aussi : MG étoffe son catalogue avec le break MG5

 

Le ZS, qui pèse à fin mai près d'un tiers des ventes de la marque avec 1 108 unités (+224 %), élargit donc le spectre avec l'arrivée sous le capot de deux blocs essence. Cette nouvelle gamme débute à 16 990 euros avec le bloc atmosphérique 1.5 VTi-Tech de 106 ch (6,6 l et 149 g/km de CO2). L'autre bloc, suralimenté, le 1.0 T-GDi de 111 ch (6,6 l et 149 g/km de CO2), est associé à la finition Luxury au prix de 20 490 euros.

 

MG élargit donc son potentiel de ventes car il ne faut pas oublier que les motorisations essence pèsent encore 37,7 % du marché français à fin mai, quand les électriques et PHEV totalisent 20,4 %.

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle