S'abonner
Constructeurs

Dans l’ombre du Peugeot 2008, le Renault Captur riposte

Publié le 4 avril 2024

Par Damien Chalon
4 min de lecture
Le Captur était le dernier modèle de la gamme Renault à ne pas être passé entre les mains de Gilles Vidal, directeur du design de la marque. C’est aujourd’hui chose faite pour le B-SUV qui arbore une face avant totalement revue. Suffisant pour dépasser son rival, le Peugeot 2008 ?
nouveau captur
Renault revoit complètement la face avant du Captur. ©Renault

Au cœur d’une année 2024 qui s’annonce très riche en nouveautés chez Renault, avec les arrivées conjuguées des Scenic E-Tech, Rafale, R5 et Symbioz, vient s’ajouter la version restylée du Captur. Le B-SUV était le dernier modèle de la gamme à attendre le coup de crayon de Gilles Vidal, directeur du design, si l’on exclut évidemment les produits en fin de vie tels que la Zoe ou la Mégane.

 

Le Captur est un modèle essentiel pour Renault. Les chiffres de ventes depuis les débuts de l’appellation en 2013 en attestent. En un peu plus de dix ans, ce sont 2,2 millions d’exemplaires qui sont sortis des chaînes de production, principalement de l’usine de Valladolid, en Espagne.

 

 

Des ventes inférieures à celles du 2008

 

Néanmoins, la réalité commerciale est qu'après avoir dominé le duel avec la première génération, le Captur n’est jamais parvenu à dépasser son rival qu’est le Peugeot 2008 depuis le lancement du deuxième opus en 2019. Le combat est âpre depuis plusieurs années entre les deux cadors de la catégorie, mais il a résolument tourné à l’avantage du B-SUV orné du lion.

 

Au cours du dernier exercice, le Captur s’est écoulé à 47 569 exemplaires (+4,4 %) dans l’Hexagone, pendant que son principal concurrent, le Peugeot 2008, atteignait 49 344 unités (-4,1 %). Les chiffres du premier trimestre 2024 sont dans la même veine avec 11 657 unités pour le Captur et 13 046 pour le 2008.

 

 

Renault compte donc sur le profond restylage de son B-SUV pour inverser la tendance. Les plus gros changements se situent au niveau de la face avant. Le Captur adopte un capot plus horizontal, une nouvelle calandre ainsi qu’une signature lumineuse inédite. On pourrait pratiquement croire qu’il s’agit d’un nouveau produit.

 

Toutefois, vu de profil et de l’arrière, il se montre beaucoup plus familier, quand bien même Renault propose de nouvelles jantes, des teintes inédites et quelques menus ajustements à l’arrière (coque de feux restylée, becquet…).

 

Finition Esprit Alpine

 

À bord, la grande nouveauté est l’arrivée du système multimédia OpenR Link avec Google intégré, avec un écran de 10,4 pouces. Le combiné d’instruments est lui aussi proposé en format numérique (10,25 pouces) avec la possibilité de déporter la navigation directement sous les yeux du conducteur.

 

©Renault

 

Une nouvelle décoration de la planche de bord est également proposée mais l’autre information majeure est la déclinaison du Captur en finition Esprit Alpine. Cela se traduit à bord par des éléments esthétiques distinctifs, comme les surpiques de couleur et des tissus spécifiques.

 

Au niveau pratique, le B-SUV conserve ses principaux atouts que sont sa banquette arrière coulissante sur 16 cm et son volume de coffre allant de 484 (616 l banquette avancée) à 1 596 litres.

 

Direction recalibrée et nouveaux amortisseurs

 

La partie mécanique est également reconduite avec, entre autres, la motorisation E-Tech Hybrid 145 qui représente désormais l’essentiel des ventes. Renault a revanche revu certains éléments périphériques avec une direction recalibrée et la monte de nouveaux amortisseurs.

 

"Grâce à toutes ces modifications sur les trains roulants, les mouvements de caisse sont plus maitrisés réduisant ainsi le temps de réponse. Le plaisir de conduire s’en voit nettement amélioré", précise la marque au losange.

 

La grande question est évidemment de savoir si tous ces ajustements donneront le coup de fouet attendu au niveau commercial. Les résultats seront visibles assez vites, dans la mesure où le Captur restylé entre en production dès ce mois d’avril 2024.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle