S'abonner

Christophe Prévost, Peugeot : "Le BtoB représente 50 % des commandes de 408"

Publié le 21 novembre 2022

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
A l'occasion des essais de la nouvelle 408, le directeur du commerce de Peugeot France, Christophe Prévost, est revenu sur le début de carrière de ce modèle qui a représenté 20 % des commandes enregistrées durant le Mondial.
Les premiers exemplaires clients de la nouvelle 408 devraient être livrés en février 2023.

Journal de l'Automobile : Comment la nouvelle 408 va-t-elle se positionner dans la gamme ?

Christophe Prévost : La 408 se positionne entre la 308 et le 3008, offrant une synthèse des deux silhouettes. Ce modèle sera une arme de conquête importante, mais sans oublier la fidélisation de nos clients qui voudraient connaître une autre expérience automobile.

 

JA : Quel sera son rôle dans l'univers BtoB ?

CP : Un mois après l'ouverture des commandes, notre taux de prises d'ordres en BtoB est de 50 %, un chiffre assez proche de nos attentes initiales. Il y aura une appétence du BtoB grandes flottes car la 408 peut être vue comme une alternative à d'autres silhouettes. Quant aux professions libérales, un autre canal important pour nous, l'efficience de la 408, mais aussi son espace à bord et sa personnalité, sauront séduire cette clientèle.

 

JA : La 408 était la star du stand Peugeot lors du dernier Mondial. Quels ont été les retours ?

CP : La 408 a très bien été accueillie car sur la totalité des commandes enregistrées durant le salon, elle en a représenté 20 %. Un chiffre légèrement supérieur a ce que l'on prévoyait mais nous avons surtout noté un fort taux de conquête. Et pour l'heure, les versions hybrides rechargeables représentent 75 % des commandes.

 

JA : Justement, où en est Peugeot sur les ventes de modèles électrifiés ?

CP : Sur notre mix de livraisons, nous sommes à environ 18 % de versions électrifiées. En revanche, en prises de commandes, nous oscillons entre 25 et 30 % tous les mois. Notre portefeuille d'électrifiés grossit encore pour peser aujourd'hui 30 % du portefeuille total. Une tendance qui se voit aussi sur le VUL avec, toujours en prises de commandes, une part de 10 à 15 % pour nos VUL électriques.

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle