S'abonner

Alfa Romeo révèle son Tonale

Publié le 9 février 2022

Par Christophe Bourgeois
4 min de lecture
Alfa Romeo vient de dévoiler la version définitive du Tonale, sa première vraie nouveauté depuis 2017. Il s'agit d'un SUV de segment C qui sera commercialisé en juin 2022 avec notamment un moteur essence hybride exclusif.
Les commandes de l'Afla Romeo Tonale seront ouvertes en avril 2022 en France.
Les commandes de l'Afla Romeo Tonale seront ouvertes en avril 2022 en France.

Cela faisait cinq ans qu'Alfa Romeo n'avait pas présenté un nouveau produit. Commercialisé en 2017, le dernier en date était le Stelvio. C'est donc un événement pour un marque plus que moribonde qui a écoulé sur le marché français en 2021, seulement, 1 541 unités, en baisse de 35 %, alors qu'il y a dix ans, elle représentait plus de 10 000 immatriculations.

 

Dévoilé sous forme de concept lors de la dernière édition du Salon de Genève, qui remonte à mars 2019, le Tonale sera - enfin - commercialisé en juin 2022. Avec une longueur de 4,53 m, il se positionne sur le très disputé marché des SUV compacts.

 

A lire aussi : Paola Pichierri, Alfa Romeo : "Je n'ai aucun doute sur le positionnement d'Alfa Romeo"

 

A l'intérieur, le Tonale bénéficie d'un nouveau système multimédia sous Android et compatible avec la technologie des mises à jour en ligne (OTA - On the air). Le tableau de bord est remplacé par un écran de 12,3'' mais garde le dessin général des Alfa Romeo, à savoir deux tubes, tandis que la planche de bord intègre un écran tactile de 10,25''.

 

 

Sous le capot, le Tonale disposera de quatre moteurs et cinq puissances : un moteur essence,  un essence hybride, un essence hybride rechargeable et un diesel. Le premier est un 1.6 de 130 ch qui affiche un couple de 320 Nm. Il sera associé à une boîte manuelle à six rapports.

 

Une exclusivité Alfa Romeo

 

Le second est une exclusivité Alfa Romeo. Il s'agit d'un  d'un moteur hybride de 1.5 de cylindrée, disponible en deux puissances : 130 et 160 ch.  Associé à une boîte double embrayage à 7 rapports, il s'agit d'un bloc turbo essence associé à un "petit" moteur électrique de 48 V, et qui affiche 15 kW et 55 Nm. Contrairement aux autres hybrides légères reposant sur la technologie du 48 V, Alfa Romeo annonce qu'ainsi équipé, son Tonale pourra démarrer et se déplacer à basse vitesse en mode 100 % électrique.

 

Le Tonale sera équipé d'un nouveau bloc hybride de 130 et 160 ch.

L'hybride rechargeable, appelée Q4, reprend le moteur déjà présent sur le Jeep Compass ou la Fiat 500X. Il s'agit d'un 1.3 essence qui entraine les roues avant tandis que la propulsion des roues arrière est assurée par un bloc électrique alimentée par une batterie de 15,5 kWh, ce qui en fait de facto une traction intégrale. Alfa Romeo annonce une puissance combinée de 275 ch, un 0 à 100 km/h en 6,2 secondes et une autonomie électrique allant jusqu'à 80 km en cycle urbain. Enfin, la gamme est complétée par un offre diesel. Il s'agit du 1.6 de 130 ch (320 Nm) que l'on retrouve sous le capot des modèles ex-PSA.

 

Technologie NFT

 

Grande nouveauté, l'Alfa Romeo Tonale intègre la technologie NFT, une première dans l'automobile. Après consentement du client, le NFT enregistre les données du véhicule générant un certificat qui permettra de garantir que la voiture a été correctement entretenue, au bénéfice de sa valeur résiduelle. Selon le constructeur, la certification NFT représente sur le marché des voitures d'occasion, une source supplémentaire de crédibilité sur laquelle les propriétaires ou les réseaux de distribution pourront compter. Ainsi, les acquéreurs seront rassurés dans leur acte d’achat automobile.

 

La gamme sera composée de deux finitions, la Super et la Ti. La marque italienne n'a pas encore communiqué les prix, mais il est probable que son tarif commence autour des 35 000 euros. Il sera produit en Italie, à l'usine de Naples, dont les chaines d'assemblage ont été rénovées pour la fabrication du véhicule.

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle