Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
ZF invente l'airbag central

ZF invente l'airbag central

L'équipementier allemand a présenté le résultat de ses deux années de travaux sur l'intégration d'un sac gonflable dans les sièges du conducteur et du passager. ZF fait ainsi un pas de plus vers le véhicule du futur, à l'architecture intérieure si différente.

 

Il faudra compter sur un coussin gonflable de plus dans la voiture. Deux, plus précisément. L'équipementier allemand, ZF vient de présenter son dernier concept en date, l'airbag central, c'est-à-dire positionné sur la tranche intérieure des sièges du conducteur et du passager. Un ajout d'élément de sécurité à mettre au crédit des équipes de Dirk Schultz, le directeur de l'Ingénierie des Systèmes de Retenue Gonflable pour la Division Technologie de Sécurité Active et Passive de ZF.

 

"Euro NCAP réfléchit actuellement à de futurs protocoles de test à l’horizon 2020 dans lesquels la protection des passagers aux conséquences des chocs latéraux survenant du côté opposé à celui de l’occupant deviendra un facteur extrêmement important pour le classement NCAP", se dit convaincu Dirk Schultz. ZF prend donc de l'avance sur les possibles évolutions, avec ce système à l'étude depuis 2015, chez le septième équipementier mondial (29,2 milliards d'euros de CA en 2016)

 

D'un point de vue technique, le sac est logé dans le dossier siège. Ce qui l'affranchit de toute console centrale et le rend éligible à tous les types de segments de véhicules, jusqu'au moins spacieux. Situé sous la coiffe du siège, le nouveau système présente une sangle externe fixée sur le sac et attachée à l’armature du dossier de siège. Cela permet de maintenir le sac en position lorsqu'il est déployé. Une forme spécifique de sac sous haute pression garantit la rigidité nécessaire au couplage de l’épaule de l’occupant.

 

Cette innovation, ZF l'a réalisée seul, sans l'aide de Faurecia (neuvième éuipementier, 18,7 milliards d'euros de CA en 2016), son nouveau partenaire qui doit l'aider à aller plus loin dans la conception des habitacles du futur. "L'automatisation de la conduite et les nouvelles possibilités de divertissements et d'activités qu'elle va amener à bord nous obligent à repenser les intérieurs et la disposition des éléments de sécurité, tels que les airbags et les ceintures", martelaient encore récemment des responsables de développement au centre de recherche de Faurecia, à Méru (60).

 

Fin juin, lors d'une journée de présentation des futurs équipements, ZF a dévoilé d'autres systèmes dédiés aux ceintures de sécurité, dans son concept-car Vision Zero. Il s'agissait notamment d'une boucle qui, équipée d'un moteur électrique, s'ajuste automatiquement en hauteur. Conjuguée à une assise de siège modulable, sur la banquette arrière, on obtient un réhausseur pour enfant. Aussi, dans le contexte de la délégation de conduite, la ceinture pouvait devenir une interface de communication haptique, pour attirer l'attention du conducteur.   

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'heure de la pause estivale

Chers lecteurs, l'heure de la pause estivale a sonné. L'occasion de recharger les batteries après une année exigeante tant l'actualité a été riche.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page