S'abonner

La boîte noire désormais obligatoire sur les véhicules neufs

Publié le 11 juillet 2022

Par Louis Choiset
4 min de lecture
Depuis le mercredi 6 juillet 2022, de nouveaux équipements sont obligatoires dans les véhicules neufs. Parmi les plus importants, une boîte noire semblable à celle présente dans les avions sera désormais installée dans les véhicules neufs.
Dès juillet 2022, certains équipements d'aide à la conduite seront obligatoires sur les véhicules neufs
Dès juillet 2022, certains équipements d'aide à la conduite seront obligatoires sur les véhicules neufs

Tous les véhicules neufs homologués dans l'Union européenne devront être équipés d’une boîte noire. Avec l’avancée des homologations concernant les aides à la conduite, qui ne cessent de se développer, cette nouvelle mesure déjà attendue est désormais actée.

 

Ainsi depuis le 6 juillet 2022, les véhicules neufs se voient tous dotés d'une boîte noire qui aura pour rôle d’enregistrer différentes données lors des phases de conduite. L’accélération, la vitesse, le freinage, le port de la ceinture et l'usage des phares et clignotants sont archivés dans le système le temps d’une minute.

 

En cas d’accidents, le dispositif garde en mémoire les données allant de 30 secondes avant le choc à 10 secondes après. Un moyen pour les enquêteurs de faciliter leur travail quant aux circonstances de l’accident.

Une "boîte noire caricaturée"

 

Cette récente mesure ne fait pourtant pas l’unanimité. En effet, l’association "40 millions d’automobilistes" qualifie, dans un communiqué, ce dispositif  de "boîte noire caricaturée". Selon ces derniers, il ne s’agirait que de l’autorisation légale "d'avoir accès aux données enregistrées par l'ordinateur de bord du véhicule."

 

L’association pointe du doigt le fait que cette boîte noire sera dans l’incapacité d’expliquer les conditions de l’accident. "L'enregistreur de données pourra en effet accéder uniquement à des données de vitesse, d'accélération et de freinage d'un véhicule. En revanche, l'enregistreur ne verra rien de l'alcoolémie, l'usage de stupéfiants, un dépassement dangereux, un refus de priorité, une perte d'attention due au smartphone, une perte de vigilance due à la somnolence et tant d'autres circonstances d'accidents encore."

D'autres dispositifs de sécurité

 

En plus de la boîte noire, d'autres dispositifs de sécurité font partie des nouvelles mesures. On y retrouve le système de détection de somnolence du conducteur, le système de détection d'obstacle en marche arrière ainsi qu'un dispositif de détection des piétons et des cyclistes pour les bus et les camions.

 

De nouvelles normes qui ont été saluées par Philippe Nozière, président de l'association "40 millions d'automobilistes".  "Ces aides à la conduite visant à prévenir les accidents dus aux angles morts sont de réelles avancées dans le cadre de la prévention".

 

Un système d'adaptation intelligente de la vitesse

 

Tous les véhicules neufs doivent à présent également intégrer un dispositif d'alerte du conducteur en cas de dépassement de la vitesse. Deux systèmes sont possibles. Il y a d'abord la régulation à l'aide d'une caméra capable de lire les panneaux de limitation de vitesse, mais aussi l'adaptation de celle-ci via la connexion entre une cartographie GPS et la voiture.

 

Une option désactivable par le conducteur au démarrage du véhicule mais qui permet d'empêcher l'accélération au-delà de la limitation de vitesse ou d'activer une alerte sonore dans l'habitacle. Une mesure désormais obligatoire dont l'association doute de l'efficacité : "Le rendement de ce système repose sur le fait que la cartographie des limitations de vitesse soit à jour. Au vu de la multitude de changements de limitations de vitesse sur la route, il y a de quoi en douter. Il ne faudrait pas que ces systèmes ne transforment le conducteur attentif d'aujourd'hui en passager passif d'un véhicule."

 

A lire aussi : Des boîtes noires obligatoires dans les véhicules neufs dès mai 2022

 

Voici la liste des équipements obligatoires sur les véhicules neufs dès le mois de juillet : système d'adaptation intelligente de la vitesse, interface pour permettre le montage d'un éthylomètre antidémarrage, systèmes d'alerte de somnolence et de perte d'attention du conducteur, systèmes d'alerte avancés de distraction du conducteur, signaux d'arrêt d'urgence, systèmes de détection en marche arrière, enregistreurs de données d'événement (boîtes noires) et un système précis de surveillance de la pression des pneumatiques.

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle