S'abonner

Fastned inaugure ses quatre premières stations en France

Publié le 1 décembre 2021

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
La société néerlandaise qui fait ses grands débuts sur notre territoire en 2021 a annoncé la mise en service de ses quatre premières stations de recharge rapide. Comme prévu dans son plan stratégique de déploiement, Fasned a retenu l'axe Paris-Lyon pour commencer.
La canopée jaune est la marque de fabrique des stations Fastned. (©Erolf Productions)
La canopée jaune est la marque de fabrique des stations Fastned. (©Erolf Productions)

Le ruban a été coupé et les voitures électriques peuvent commencer à venir se brancher. Fastned vient de mettre en service les quatre premières stations de recharge ultra-rapide du réseau tricolore que la société néerlandaise s'emploie depuis quelques mois à créer. Des inaugurations dont il faut souligner qu'elles se déroulent dans les temps de passage fixés par le calendrier stratégique de déploiement. Fastned nourrissant de grandes ambitions pour marché hexagonal.

 

Depuis le 30 novembre 2021, ce sont donc quatre emplacements, situés le long des axes autoroutiers Paris-Dijon, Dijon-Lyon et vers la suisse, qui ont été ouverts au public. Un projet qui résulte d'appels d'offres conduits par les autoroutes APRR et AREA. Ces stations ont plus précisément été aménagées sur les aires de Gevrey-Chambertin Ouest sur l’A31, près de Dijon (21), d’Écot sur l’A36, à proximité de Montbéliard (25), et sur celles de Pont Chêne d’Argent et de Pont Val de Saône, sur l’A39, près de Dole.

 

Sur le plan technique, chaque station est dotée de quatre points de charge capables de délivrer jusqu'à 300 kW. Une configuration retenue pour le lancement que Fastned pourra faire évoluer avec l'augmentation de la demande. Les stations pourront monter jusqu'à douze points de recharge au fil du temps. Dès à présent, les équipements supporteront une centaine de passages par jour et en fonction des véhicules, il sera possible de récupérer quelque 300 km d'autonomie en 15 minutes.

 

A lire aussi : 500 millions d'euros pour accélérer l’installation de bornes

 

"La construction d'infrastructures de recharge le long des autoroutes est un facteur déterminant de la transition vers la mobilité électrique en France et de l'ambition de réduire les émissions de CO2. Ce premier projet en France n'est qu'un début, promet Pierre Courgeon, directeur de Fastned en France, car Fastned a pour ambition d'être un acteur incontournable en France et d’offrir aux automobilistes français un réseau national important avec la qualité de service attendue". La filiale a fait savoir que 5 autres stations de recharge rapide ouvriront au cours des prochaines semaines sans révéler pour le moment les lieux.

 

Pour mémoire, depuis sa création en 2012, Fastned a construit 177 stations de recharge rapide à travers les Pays-Bas, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Belgique, la Suisse. Par ces inaugurations, la France devient officiellement le sixième pays du réseau bâti par l'entreprise cotée sur Euronext Amsterdam.

Laisser un commentaire

cross-circle