S'abonner

Transports en commun qui pleurent et nouvelles mobilités qui rient !

Publié le 9 février 2023

Par Damien Chalon
3 min de lecture
Zoom de l’Arval Mobility Observatory – Les grèves contre la réforme des retraites ? Les nouvelles mobilités leur disent "Merci" ! Les mouvements sociaux qui touchent depuis un mois les transports en commun donnent un coup de projecteur inespéré à ces solutions de déplacements dites "douces", "partagées" ou "alternatives".
nouvelles mobilités
© Adobe Stock - Gautierbzh
Elles surfent toutes sur "l’enfer" vécu par ces usagers du métro, RER et autres TER, qui ne peuvent pas télétravailler et qui doivent donc coûte que coûte se rendre à leur travail, pour mettre en valeur leurs avantages en termes de simplicité, de fluidité et de coût. Car il faut bien en convenir : les nouvelles mobilités, en dépit de réels atouts dans la lutte contre les congestions urbaines, le réchauffement climatique et la pollution, se frayent –certes– un chemin face à l’omniprésente voiture individuelle ou aux transports en commun, mais les changements sont lents [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle