S'abonner

Quand la location devient flexible

Publié le 27 mai 2005

Par Alexandre Guillet
2 min de lecture
Trouver chez un seul loueur l'ensemble des produits répondant aux besoins de mobilité de l'entreprise, c'est désormais possible. Exemples… Les loueurs courte ou longue durée se confondent pour proposer des durées de location de plus en plus flexibles. D'ores et déjà, les loueurs longue...
Trouver chez un seul loueur l'ensemble des produits répondant aux besoins de mobilité de l'entreprise, c'est désormais possible. Exemples…
Les loueurs courte ou longue durée se confondent pour proposer des durées de location de plus en plus flexibles. D'ores et déjà, les loueurs longue...
Trouver chez un seul loueur l'ensemble des produits répondant aux besoins de mobilité de l'entreprise, c'est désormais possible. Exemples… Les loueurs courte ou longue durée se confondent pour proposer des durées de location de plus en plus flexibles. D'ores et déjà, les loueurs longue...

...durée fournissent en courte durée des véhicules relais pour dépanner leurs clients en cas d'immobilisation du véhicule loué. Fraikin Locatime va plus loin dans la flexibilité en proposant une offre de location au mois, renouvelable pour les clients qui ont un surcroît ponctuel d'activité, mais qui ne veulent pas s'engager sur la longue durée. "Cette offre flexible coûte de 15 à 20 % plus cher que la LLD classique", commente Thibault Leboucher, directeur commercial de Locatime. Autre exemple, celui du loueur longue durée ALD Automotive. Celui-ci lance une location moyenne durée destinée au départ à couvrir la période d'attente de livraison du véhicule, mais qui peut aussi couvrir les besoins ponctuels de ses clients. Ce service existe déjà dans d'autres pays, en particulier en Belgique, où ALD Automotive dédie 500 véhicules à cet usage. Le loueur consacre aujourd'hui une trentaine de véhicules pour l'Ile-de-France et travaillera en partenariat avec Europcar et Citer pour la province. Dernier exemple, celui d'un loueur courte durée cette fois. Sixt forfaitise son offre à travers CarAbo, une formule d'abonnement sur 6 à 24 mois, valable partout en Europe. Au lieu de payer chaque location courte durée effectuée par ses collaborateurs, l'entreprise paye un forfait mensuel, de 720 à 3 350 euros selon la catégorie de véhicules choisie, comprenant une assurance tous risques ainsi qu'une franchise de 550 euros. La seule obligation de l'utilisateur est qu'il doit changer de véhicule au moins une fois par mois. La réservation et la location d'un véhicule se font sur simple appel téléphonique depuis un fixe ou un portable, par Internet, au guichet d'une agence Sixt ou encore via une borne automatique, grâce au code abonné dont dispose le client CarAbo.

X.C.

Laisser un commentaire

cross-circle