S'abonner

MyCarSpot enrichit son application de gestion des places de parking

Publié le 10 juin 2021

Par Damien Chalon
2 min de lecture
Une série de nouveautés viennent compléter l’application de MyCarSpot aidant les entreprises à optimiser leurs places de parking. Il est désormais possible de prioriser les types de motorisations et le covoiturage.
MyCarSpot propose de nouveaux services venant enrichir son application de gestion des places de parking d'entreprise.
MyCarSpot propose de nouveaux services venant enrichir son application de gestion des places de parking d'entreprise.

 

MyCarSpot a tenu compte des remarques et propositions d’amélioration de ses clients. La jeune entreprise spécialisée dans l’optimisation des places de parking d’entreprise a apporté quelques modifications à son application. Il était déjà possible de faire le distingo entre les places de parking standard, petites ou grandes pour les attribuer intelligemment selon les caractéristiques du véhicule (voiture, moto…) conduit par les collaborateurs. Les clients peuvent à présent accorder une priorité de réservation aux collaborateurs qui ont recours au covoiturage ou qui roulent en voiture électrique. MyCarSpot assure que ces règles sont activables facilement par des menus déroulants en quelques minutes.

 

Une autre nouveauté est la possibilité qu’a la start-up de s’interfacer avec des systèmes à détection de véhicules stationnées, comme par exemple les capteurs Sensit de la marque NEDAP. L’application affiche alors une carte dynamique du parking avec des indicateurs lumineux pour informer sur l’occupation des places en temps réel. L’administrateur a accès à des informations supplémentaires comme l’heure d’arrivée de l’utilisateur.

 

"Notre application est spécialisée, elle se doit d’évoluer en permanence et d’intégrer tous les cas de figures pour une gestion optimale de parking, sans développement spécifique au moment où l’entreprise l’adopte, explique Stéphane Seigneurin, CEO de MyCarSpot. Nous apportons aujourd’hui plus d’options paramétrables, toujours pour un tarif de 3 euros par mois et par place, et plus de flexibilité. Cela rencontre le besoin des gestionnaires de flottes". Et d’ajouter que" l’accès au parking peut devenir un levier de plus pour infléchir les habitudes et promouvoir les nouvelles mobilités".

Laisser un commentaire

cross-circle