S'abonner

Hiperon Carrier, l'utilitaire électrique inattendu

Publié le 18 novembre 2021

Par Jean-Baptiste Kapela
3 min de lecture
Inconnue au bataillon, la nouvelle marque chinoise Hiperon Motors a annoncé l’arrivée d’un nouvel utilitaire 100 % électrique d’une autonomie de 320 km. Les commandes de ce dernier seront ouvertes à partir de janvier 2022. Mais pas en France.
Le Hiperon Carrier sera disponible dans certains pays d'Europe, mais pas en France pour le moment.
Le Hiperon Carrier sera disponible dans certains pays d'Europe, mais pas en France pour le moment.

Personne ne l'attendait, mais il arrive quand même. La très fraîche nouvelle marque chinoise Hiperon débarque dans le monde automobile par le biais de l’annonce d’un utilitaire entièrement électrique appelé Carrier. Avec une allure de concept car, ce nouveau VU a été élaborée par l’entreprise de design automobile européen One One Lab.

 

Sa particularité réside dans son autonomie de 320 kilomètres procurée par une batterie de 75 kWh de capacité. D’une largeur de 2 mètres pour une longueur de de 5,7 mètres et un empattement de 3,7 mètres, le VU d’Hiperon propose une charge utile de 995 kg. Précisons également qu'il est animé par un moteur de 265 ch.

 

Ouvert aux commandes à partir de 49 900 dollars pour le début d’année 2022, ce nouvel utilitaire sera commercialisé en Amérique du Nord, en Chine et en Europe. La version haut de gamme Pro coûtera quant à elle 62 000 dollars. À noter que sur le Vieux Continent, la première année, l’Hiperon Carrier sera commercialisé en Allemagne, en Suisse, en Suède, en Norvège et au Danemark.

 

Le Carrier ne sera pas le seul véhicule de la marque

 

Nouveau dans le paysage automobile, Hiperon a été créé grâce à des investissements privés et compte seize employés. Le constructeur chinois externalise le style et certaines parties allouées à l’ingénierie. Cependant, il espère "dans un futur proche" tout internaliser, sauf le design. "Au sein d’Hiperon, nous avons eu l’idée de proposer des utilitaires zéro émission par rapport à la demande croissante en matière de e-commerce et de services de livraison rapide. Plusieurs études montrent que ces services risquent d'accroître le besoin en VU de façon exponentielle, et de surcroît, la pollution. Plus un véhicule reste sur la route, plus il pollue", présente Lu Jing, responsable auprès d’Hiperon Motors. Ce dernier explique que l’entreprise souhaite respecter trois piliers : le design, la technologie et les objectifs.

 

A lire aussi : Quelle stratégie de distribution pour les marques chinoises en France ?

 

Pour le moment, hyperon se concentre sur les utilitaires électriques pour les deux années à venir. Lu Jing assure que d'autres projets pourraient voir le jour : "l'extension des produits dépendra du succès de nos premiers véhicules. Si tout se passe comme prévu, le secteur des transports urbains, comme les bus par exemple, pourrait-être envisageable".

 

L’entreprise chinoise précise qu’elle complètera sa gamme au deuxième trimestre 2022 avec deux autres modèles complémentaires au Carrier. L’Hiperon Hermes devrait être capable de transporter douze passagers, et cible le marché du VTC, des navettes et des taxis. L’autre modèle, l’Hiperon Demeter, sera une version châssis-cabine destinée à accueillir diverses déclinaisons transformées.

 

Laisser un commentaire

cross-circle