S'abonner

FreeNow accélère son électrification à l’échelle européenne

Publié le 21 septembre 2021

Par Jean-Baptiste Kapela
2 min de lecture
La plateforme de mobilité FreeNow affirme que le nombre de trajets en véhicules électriques a augmenté de 71 %. Par ailleurs, 20 % des chauffeurs inscrits sur l’application rouleraient dans un VE.
Freenow a observé une augmentation de 71 % des trajets effectués en VE
Freenow a observé une augmentation de 71 % des trajets effectués en VE

En pleine Semaine européenne de la mobilité, FreeNow compte faire figure de bon élève. La filiale de Daimler avait présenté en janvier 2021 sa volonté d'atteindre l’objectif des 50 % de trajets en véhicule électrique pour 2025 et le Net Zéro Carbone d’ici 2030. Ce mardi 21 septembre 2021, la plateforme multimodale de mobilité annonce des résultats qui vont dans le sens de ses ambitions. Ainsi, FreeNow a observé une augmentation de 71 % des trajets effectués en VE et de 20 % de nouveaux chauffeurs inscrits sur la plateforme roulant dans un modèle 100 % électriques.

 

Selon une étude réalisée auprès de 5 110 Européens, commandée par la filiale de Daimler avec l’institut Dynata, montre qu’un Européen sur cinq serait prêt à payer plus cher pour un trajet en véhicule électrique. En France, il serait un tiers à partager cette opinion.

 

Intégration de mobilités alternatives

 

FreeNow espère se positionner comme le “Netflix” de la mobilité. Pour ce faire, elle s’est associée avec de nouveaux partenaires pour proposer un maillage de services alternatifs, allant de l’autopartage au scooter, en passant par la trottinette électrique. En Europe, la plateforme ambitionne d’effectuer quatre millions de trajets. En France, l’application a intégré respectivement  7 000 et 2 000 trottinettes des opérateurs Tier et Voi, 2 000 scooters électriques Cooltra et 700 voitures libre-service Share Now depuis le début de l’année 2021.

 

À noter que FreeNow a aussi signé des partenariats avec la RATP et Shell, pour un accès privilégié et avec un tarif avantageux aux bornes de recharge rapide parisiennes. Selon la plateforme, les trajets en voiture électrique auraient doublé sur la période. Une option VE est également disponible depuis cet été, à Lyon et Nice. Dimitri Tsygalnitzky, directeur général de FreeNow France explique : "Le futur de la mobilité urbaine doit se construire en écoutant les consommateurs. Les personnes veulent aller d’un point A à un point B de la façon la plus facile et la plus durable possible. Ensemble, avec nos partenaires, nous proposons une offre de mobilité propre et intelligente à travers l’Europe et en France, basée sur les véhicules électriques et des options de micro-mobilité qui s’adaptent aux besoins spécifiques des citadins".

Laisser un commentaire

cross-circle