S'abonner

Bolloré vous entoure de ses compétences…

Publié le 27 mai 2005

Par Alexandre Guillet
5 min de lecture
De jour comme de nuit, un parc auto peut attirer les convoitises de certains indélicats : pour faire face aux vols et autres pillages, il existe des solutions. Avec la société Bolloré (44), la protection n'est pas seulement une affaire d'ohm, mais aussi de fée (électricité) qui ne s'en...
De jour comme de nuit, un parc auto peut attirer les convoitises de certains indélicats : pour faire face aux vols et autres pillages, il existe des solutions. Avec la société Bolloré (44), la protection n'est pas seulement une affaire d'ohm, mais aussi de fée (électricité) qui ne s'en...
De jour comme de nuit, un parc auto peut attirer les convoitises de certains indélicats : pour faire face aux vols et autres pillages, il existe des solutions. Avec la société Bolloré (44), la protection n'est pas seulement une affaire d'ohm, mais aussi de fée (électricité) qui ne s'en...

...laisse pas conter ! Détail avec une clôture triple action…

Pour attirer le client, les parcs auto doivent savoir jouer de leurs plus beaux atours. Mais s'ils séduisent les chalands, ils captivent aussi certains indélicats. Vols, dégradations, intrusions, il est rare qu'un parc auto ne subisse pas ce genre de désagréments… coûteux. Mais existe-t-il des solutions miracles ? Certains dispositifs se révèlent plus efficaces que d'autres. La société Bolloré, située près de Nantes, à Trellières (44), se consacre depuis 1974 à la protection de sites sur l'ensemble du territoire national, via un réseau d'installateurs, mais aussi loin des frontières de l'Hexagone. Concepteur fabricant de systèmes de protection pour divers secteurs (armée, banque, ambassade…) et notamment l'automobile (marchands VO, concessionnaires, agents, démolisseurs, distributeurs de pièces de rechange…), la société Bolloré propose une clôture triple action, nommée Gard'active. Une sorte de 3 en 1 de la protection - de "big closure" ! "Gard'active permet de rendre plus difficiles les conditions de franchissement et d'escalade des enceintes", argumente le P-dg, Loïk Bolloré. "Etant toujours en état de veille, elle offre une surveillance continue. Enfin, elle garantit une réelle réactivité, d'abord en détectant l'intrusion, ensuite par une action de répulsion en envoyant un choc électrique à haute tension." A haute tension (5 000 volts), mais à faible intensité dans le respect des normes européennes NF : c'est donc non létal, mais franchement dissuasif - autrement dit, les indésirables font Volt face ! "La clôture se compose de poteaux verticaux en acier, par exemple galvanisés, laqués ou plastifiés, sur lesquels reposent des guide-fils isolants et des manchons à sertir, utilisés pour tous les points de fixation de câblette", explique Didier Toublanc, directeur adjoint. Dès qu'un de ces fils électrifiés rentre en contact avec un autre, est sectionné ou simplement touché (le corps de l'intrus est conducteur), l'alerte est déclenchée. "Nous nous plaçons en périphérie des autres systèmes de surveillance et d'intervention", développe Didier Toublanc. En effet, la Gard'active s'intègre à des systèmes existants de télétransmission, de caméras vidéo, de postes de garde… "Concrètement, reprend-il, des impulsions électriques sont envoyées toutes les 1,2 seconde. Sans rester collé aux câblettes, l'importun reçoit une décharge électrique, de quoi le faire renoncer à son projet." Dans tous les cas, l'effet répulsif dissuade l'intrusion ou la retarde, permettant par exemple à des agents de surveillance d'intervenir à temps…

"Efficace sur toute la ligne"

Pour Tony Lesaffre, P-dg Europcar à Orvault (44), "la Gard'active s'est révélée très efficace". Disposant d'un parc de VP et d'utilitaires propre à séduire des visiteurs indélicats, ce site a connu bien souvent les assauts de monte-en-l'air et autres détrousseurs de VUL. "Nous réalisons 2 000 départs par jour, détaille-t-il, c'est dire s'il nous faut disposer d'une offre variée." Cette diversité avait régulièrement tendance à transformer ce parc en "libre-service" de pièces détachées. C'est pourquoi, en 1998, le loueur orvaltais a décidé d'équiper son site de la Gard'active. "Depuis, on peut dire que c'est tranquille, et les économies réalisées sont importantes", ajoute le loueur. Ici, le parc s'est même agrandi. Aujourd'hui, c'est plus d'un kilomètre de clôture qui borde le site d'Europcar. Car le système est évolutif. Par ailleurs, la Gard'active peut être installée en complément d'une clôture dite passive et déjà présente. Une dizaine de jours suffisent (selon l'environnement) pour équiper un parc. Pour garantir une protection totale, sur tout le périmètre d'un site, le système Bolloré s'adapte aux portails (coulissant, à battant) et s'intègre parfaitement au contexte existant en respectant même les qualités esthétiques du parc. La clôture Gard'active ne porte en effet pas atteinte au charme avenant d'une concession. Elle est discrète pour le chaland, mais "identifiable" pour les "spécialistes" de la cambriole lors d'un "repérage" : voilà qui est donc dissuasif. "D'un point de vue image de marque, témoigne à son tour un concessionnaire nantais, avoir des véhicules détériorés, abîmés ou indisponibles à la vente à cause d'une intrusion nocturne, ça fait mauvais genre. Cette clôture est différente des autres équipements qui n'assurent que la seule détection d'un franchissement… déjà réalisé, l'intrus étant entré ! Avec la Gard'active, il peut renoncer après avoir pris une décharge électrique. C'est efficace sur toute la ligne." Il est par ailleurs possible de suspendre l'effet répulsif de la clôture dans la journée lors de portes ouvertes, d'entretien des espaces verts… La fonction alerte sera cependant toujours en veille. Un simple interrupteur permettra ensuite de rehausser la tension pour réinstaller le choc répulsif. Enfin, le système présente un taux de déclenchements intempestifs très faible, gage de fiabilité. Il est toutefois conseillé de procéder à un entretien rigoureux des abords - élagage par exemple. Efficace, économique : de nombreux distributeurs (Renault, Ford, Fiat, Seat, Jaguar…) se sont déjà entourés de la Gard'active. Rien d'étonnant à cela car, selon les rapports de police, quand un site est sécurisé, les malfaisants reportent leurs projets d'effraction sur un parc voisin non protégé - c'est la magie de l'effet électricité !

Philippe Briand

Voir aussi :

Laisser un commentaire

cross-circle