S'abonner

Virage stratégique pour Lightyear

Publié le 24 janvier 2023

Par Damien Chalon
2 min de lecture
Le constructeur néerlandais arrête la production de la Lightyear 0, alors que celle-ci venait à peine de débuter. En difficulté financière, l’entreprise a décidé de concentrer ses moyens sur la Lightyear 2, qui a déjà enregistré 40 000 précommandes.
Lightyear
Lightyear annonce l'arrêt de la production de la Lightyear 0.

Lightyear arrête déjà son premier modèle, la Lightyear 0. Une annonce surprise qui intervient quelques semaines seulement après le démarrage de sa production en Finlande. Cette voiture électrique solaire novatrice n’était pas vouée à la grande série, au regard de son prix astronomique avoisinant les 250 000 euros.

 

Le constructeur néerlandais entend concentrer ses moyens sur la Lightyear 2. Un modèle jugé "accessible à un public plus large" avec un prix d’environ 40 000 euros. Sa production devrait débuter en 2025.

 

A lire aussi : Hopium va réduire la voilure

 

"Récemment, nous avons lancé une liste d'attente pour Lightyear 2, ce qui a entraîné plus de 40 000 abonnements de clients individuels et nous avons déjà enregistré environ 20 000 précommandes de la part d’opérateurs de flottes", commente Lex Hoefsloot, PDG et co-fondateur de Lightyear. Arval s’est récemment positionné sur un volume de 10 000 exemplaires.

 

Des "investissements clés" à venir

 

De toute évidence, les finances du constructeur ne lui permettaient pas de mener les deux dossiers de front. Dans son communiqué, la marque va jusqu’à parler d’une décision destinée à "sauvegarder" son activité.

 

Signe de cette période délicate, l’entreprise a soumis au tribunal une demande d'ouverture d'une procédure de sursis de paiement concernant Atlas Technologies B.V., sa société d'exploitation responsable de la production de la Lightyear 0.

 

A lire aussi : Ford va s'émanciper de la plateforme MEB

 

Pour autant, Lex Hoefsloot ne se montre pas résigné. Le dirigeant espère "conclure des investissements clés dans les semaines à venir" afin d’assurer l’avenir de la Lightyear 2 et livrer le véhicule dans les délais convenus.

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle