S'abonner

Avec l'Aygo X, Toyota donne du peps au segment A

Publié le 5 novembre 2021

Par Damien Chalon
4 min de lecture
Le constructeur japonais va à rebours du marché en maintenant sa présence sur le segment A avec une proposition thermique. Attendu pour 2022, l’Aygo X mise notamment sur un design audacieux.
Avec l'Aygo X, Toyota confirme sa présence sur le segment A.
Avec l'Aygo X, Toyota confirme sa présence sur le segment A.

Le concept Aygo X prologue présenté en mars 2021 n’était finalement pas si éloigné que cela de la vérité. Certes, certains artifices esthétiques ont disparu mais l’allure générale a été conservée pour la version de série. L’Aygo X vient d’être dévoilé par Toyota, un modèle qui se veut donc fidèle au premier jet proposé par la marque japonaise.

 

Précision pour les clients qui comptent se rendre en concession en 2022 – la date précise de lancement n’est pas encore définie – pour s’offrir ce crossover urbain de poche : l’Aygo X se prononce en réalité Aygo "Cross". Mais là n’est pas l’essentiel. Ce modèle sera l’un des derniers survivants thermiques d’un segment A peu à peu déserté par les constructeurs, pour des raisons de coûts principalement liées à la mise en conformité avec les futures normes antipollution.

 

Production européenne

 

Toyota a donc tenu à maintenir sa présence, en solo, ses partenaires Peugeot et Citroën ayant dit stop à l’aventure commune. "Le segment A est très important pour nous. Non seulement parce qu’il a permis à de nombreux nouveaux clients d’entrer chez Toyota, mais aussi parce qu’il nous permet d’accomplir notre mission qui est de fournir à chacun la bonne solution de mobilité", explique Andrea Carlucci, vice-président produit et marketing chez Toyota Motor Europe.

 

 

L’Aygo X est un produit spécialement conçu pour la clientèle européenne. Il a d’ailleurs été développé par les équipes du Vieux Continent et sera assemblé dans l’usine de Kolin, en République tchèque. Pour séduire, le crossover mise sur un format atypique pour la catégorie avec son petit air de SUV, un peu dans l’esprit de la Suzuki Ignis. S’ajoute à cela un design plutôt sympathique souligné par des teintes assez vives.

 

Format ultra compact

 

Ce nouveau venu mise ensuite sur un format qui demeure ultra compact : 3 700 mm de long, 1 740 mm de large, 2 430 mm d’empattement et 1 510 mm de haut. Le tout avec des porte-à-faux courts pour maximiser l’espace intérieur. Il ne faut pas s’attendre non plus à être à l’aise à bord, surtout aux places arrière, ni envisager de partir en vacances avec un coffre réduit à 231 litres. L’Aygo X est un modèle citadin pur jus avec, c’est à souligner, un poids plume de 940 kg.

 

A lire aussi : Toyota bZ4X, coup d'envoi électrique

 

Sous le capot se trouve un moteur trois cylindres (998 cm3) développant 72 ch pour un couple de 93 Nm à 4 400 tr/min. Il peut être associé à une boîte S-CVT ou manuelle. Dans les deux cas, pas de quoi dépasser les 150 km/h et réaliser le 0 à 100 km/h en moins de 15 secondes. La consommation est annoncée à moins de 5 l/100 km et les rejets de CO2 s’élèvent à 110 g/km en boîte S-CVT et 107 g/km en boîte manuelle. A noter que le réservoir de carburant est de 35 litres.

 

 

En termes d’équipements, l’Aygo X est doté d’un écran tactile de 9 pouces, de la connectivité smartphone et d’aides à la conduite comme le régulateur de vitesse adaptatif. Et pour encore plus de plaisir, un version découvrable est au programme.

Laisser un commentaire

cross-circle