S'abonner

ZeCarrossery précise son offre pour les flottes

Publié le 24 septembre 2021

Par Nicolas Girault
2 min de lecture
La franchise de carrosseries a organisé dans ses deux réseaux un outil digital dédié à la gestion de flotte. Grâce à cette nouvelle solution, ZeCarrossery et ZePare-Brise proposent aux gestionnaires de parc d’améliorer le coût de détention de leurs véhicules.
Le maillage du réseau (réuni ici à l'occasion de la dernière édition d'Equip Auto) commence a être suffisamment intéressant pour attirer les flottes... Notamment dans l'Ouest.
Le maillage du réseau (réuni ici à l'occasion de la dernière édition d'Equip Auto) commence a être suffisamment intéressant pour attirer les flottes... Notamment dans l'Ouest.

ZeCarrossery annonce le lancement officiel de sa nouvelle solution Fleet Solutions à l’occasion du salon Flotauto, prévu le 7 octobre 2021. Testé auprès de plusieurs parcs nationaux depuis le début de l’année, ce service est désormais déployé à plus vaste échelle. Il concerne d’abord les entreprises ne désirant pas recourir à leur garantie d’assurance auto pour faire réparer leur véhicule.

 

Cette offre a été mise au point par Lucie et Laura Marie – fondatrices de ZeCarrossery et ZePare-Brise – après avoir écouté des gestionnaires de parcs. Elles ont aussi pu bénéficier de l’expérience BtoB de l’un de leurs franchisés, François Bernabé. Ce “ZeCarrossier” situé à Cergy-Pontoise (95), spécialiste des grands comptes, avait rejoint leur réseau pour s’ouvrir à la clientèle des particuliers, sans passer par les agréments.

 

Partage de marges et réduction des coûts

 

L’offre Fleet Solutions repose sur trois piliers : un outil numérique, un réseau de 95 réparateurs et des tarifs préférentiels. Le logiciel dédié permet aux professionnels et aux réparateurs de communiquer. Ceux-ci peuvent échanger photos, devis, ordres de réparation et factures. La gestion de tous les véhicules d’un même parc est ainsi centralisée et accélérée. Le responsable de la flotte peut aussi y suivre les différentes étapes de remise en état de son véhicule.

 

Côté commercial, le réseau compte séduire les grands comptes en leur proposant de partager sa marge. La remise habituellement concédée aux assurances – dans le cadre de leurs agréments – est attribuée à l’entreprise cliente. Celle-ci prend la forme de points “Crédi’Z”, gagnés (sur une intervention moyenne de 200 euros) et cumulés sur chaque opération de réparation de carrosserie ou de vitrage. Ils sont consommables sous forme de déduction sur de futures factures de réparation, ou remboursables en RFA. Ils permettent de réaliser une répartition plus équitable du contenu de la facture entre clients et réparateurs, qu’avec les assurances.

Laisser un commentaire

cross-circle