S'abonner

Nouvelles mobilités : les salariés sont pour !

Publié le 23 novembre 2017

Par Armindo Dias
2 min de lecture
C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé par l'institut Viavoice pour le compte de l'Observatoire du véhicule d'entreprise (OVE).
Chez Orange, il y a déjà 1500 véhicules en autopartage.
Chez Orange, il y a déjà 1500 véhicules en autopartage.

 

Les salariés sont tout sauf réticents à adopter de nouvelles formes de mobilités dans le cadre de leurs trajets domicile-travail. Viavoice vient d'en apporter la preuve via un sondage réalisé pour le compte de l'OVE. En effet, s'ils sont aujourd'hui 68% à utiliser leur voiture personnelle pour se rendre sur leur lieu de travail, ils sont aussi très nombreux à considérer que, parmi les moyens de transport ayant le plus d'avenir dans ce cadre il y a le covoiturage (37%), l'autopartage (27%), les cartes mobilité (25%) et les véhicules autonomes (17%). Le premier moyen de transport cité rassemble les transports en commun (41%). Cela étant dit, le véhicule partagé au global est cité à 64%.

 

Logiquement, les salariés sont donc en attente d'une implication plus forte de leur employeur dans tout ou partie des nouvelles formes de mobilité. Pour preuve, ils sont 73% à estimer que la mise à disposition de places de parking réservées aux usagers de voitures partagées dans les entreprises permettrait de "booster" cette pratique en B-to-B (70% ont cité la proposition de parcours personnalisés et 65% la mutualisation du parc de véhicules de fonction entre collaborateurs). Et les entreprises feraient bien de prendre en considération ces positions.

 

Il ressort aussi du sondage qu'une entreprise qui propose des solutions variées de déplacements à ses collaborateurs est considérée comme fortement attractive à hauteur de 60% (58% du côté des sondés décideurs flottes). Les salariés estiment même qu'elles sont une source de forte motivation à 59% (62% pour ce qui est des sondés décideurs flottes).

 

"Une révolution s’annonce. Après le règne incontesté de la voiture individuelle va s’ouvrir un nouvel âge, celui des transports partagés, explique François Miquet Marty, directeur général de Viavoice. La singularité de cette 'grande transformation' est de ne pas être réductible à un enjeu de mobilité. Bien au contraire, il y va également du bien-être des personnes, et de la performance économique des entreprises."

Laisser un commentaire

cross-circle